Les Raisons de la non affichage de la liste électorale provisoire

0
548

Conakry, Guinée: Après les travaux de l’expertise de la CEDEAO sur le fichier électoral, la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a procédé ce samedi 19 Septembre au lancement de campagne de distribution des cartes d’électeurs.

Il s’agit des cartes des électeurs enrôlés au mois de juillet dernier à l’occasion de l’enrôlement exceptionnelle. En prélude de cette opération, le vice-président de la CENI a indiqué la mise en place d’un dispositif important dit il, pour le bon déroulement du processus. une situation qui se matérialise à travers la formation des formateurs avant d’entamé la distribution.

Cette opération de révision à titre exceptionnel ne porte que sur la vérification et l’enrôlement des deux millions quatre centre trente-huit mille neuf cent quatre-vingt-douze (2.438.992) électeurs mis de côté lors du scrutin du 22 mars dernier. voici pourquoi la liste provisoire n’a pas été affichée.

Dans ce processus, il y a également l’enrôlement des électeurs ayant atteint 18 ans révolus a annoncé Bakary Mansaré vice président de la CENI avant d’apporter des éclairages sur les raisons qui ont prévalues à la non-affichage des listes électorales provisoires comme le prévoit la loi. Une situation qui nourrit la critique de l’opposition.

« Pour le cas spécifique de cette élection présidentielle, nous avons saisi la Cour Constitutionnelle qui avait fait un arrêt à cet effet en disant à la CENI de respecter autant que possible le droit de l’électeur. Et au niveau de chaque commission administrative, nous avons prévu ce qu’on appelle les  »reçus d’émergement ». L’audite que nous avons effectués avec les experts de la CEDEAO était un audite qui a travaillé sur la qualité de données pour que cette fois-ci que le fichier électoral soit un fichier de qualité », précise le vice-président de la CENI.

Moise Rama Fils.