Campagne électorale : L’ANSS dévoile sa stratégie de riposte contre COVID19

0
432
archive guineetime

 Conakry,Gunée: Alors que la pandémie de coronavirus est présente dans le pays en cette période de campagne électorale. L’agence nationale de sécurité sanitaire a conféré ce lundi 21 septembre avec les partis politiques engagés dans la course. Objectif, donner des directives pour l’application de mesures barrières sanitaires lors des regroupements et déplacements de masse pendant la campagne électorale

 Au cours de cette rencontre, l’ANSS a réclamé aux partis politiques la liste des membres de leur commission santé accompagnée par la référence c’est-à-dire (adresse, numéro de téléphone), ce, respectivement à chaque niveau déconcentré à travers le pays.

 L’ANSS annonce l’accompagnement des partis politiques pour la mise en place du dispositif sanitaire (achats des masques et kits sanitaires). Un appui qui s’élève à 1.200.000 (Un million deux cent mille) par parti politique. Cette somme servira à l’achat des kits sanitaires qui seront distribués en trois tranches, précise Docteur Sakoba Keita.

Plusieurs autres points ont été débattus au cours de cette rencontre notamment, le maintien du contact entre les partis politiques et l’agence dans le but de surveiller le respect de gestes barrières, d’autant plus la tenue ces regroupements de masse préoccupent L’ANSS.

«L’ANSS certes, on ne peut pas couvrir tout leur besoin parce qu’on ne connait pas le nombre de leurs militants et le nombre de leurs réunions. Donc, l’ANSS a mis à la disposition des douze (12) partis 1 million deux-cent mille masques à raison de 100 mille masques par parti qui vont être distribués dès aujourd’hui et d’ici la soirée, chaque parti pourra venir retirer son lot au niveau du magasin de l’ANSS », a annoncé docteur Sakoba Keita.

«Nous encourageons les partis politiques à l’achat des bavettes si besoin pour compléter le lot qui sera distribuer pour empêcher vos militants de développer cette maladie et aussi les protégés parce que la plupart d’entre eux sont un peu plus âgés et ils risquent d’attraper la maladie » a fait remarquer Dr Sakoba Keita

Le Directeur Général de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire annonce que des instances de rencontre sont déjà mises en place enfin de pouvoir cadrer sur le plan prévisionnel la COVID. En tout cas, L’ANSS exige le dépôt de la liste des démembrements de ces formations politiques ainsi que les organisateurs de ces mouvements politiques.

«Nous mettons en garde les partis politiques, en ce qui concerne le port obligatoire de masque. Mais nous regrettons car plusieurs de nos responsables sont vu à la télé. Il faut qu’ils portent les bavettes et qu’ils montrent l’exemple à la jeunesse et aux militants le port correct des bavettes », a -t-il insisté

  Les représentants des partis politiques qui ont pris part à cette rencontre se disent satisfait du dispositif et promettent le respect des mesures barrières lors des différents rassemblements

Selon l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire le budget de riposte à covid 19 en cette période de campagne s’élève à 6.772.000.000 GNF (Six milliards sept cent soixante-douze millions Francs Guinéens) , plus de 15000 kits, seront acheminés par la CENI.

Moïse Rama Fils