FNDC-Sékou Koundouno : « L’élection présidentielle ne nous préoccupe pas »

0
314

Conakry, Guinée : le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) projette une manifestation le 29 septembre 2020. Cette manifestation se tiendra en simultané tant à Conakry ainsi que dans les provinces.

Dans un entretien téléphonique dans l’émission les « Grandes Gueules » chez nos confrères d’Espace Fm, le chargé de planification et stratégie du FNDC a apporté des précisions dans l’organisation de cette manifestation. 


« Nous avons informé les collectivités et si le FNDC est libre de tous ces mouvements pour mobiliser ce jour-là,  je puis vous rassurer  que ça sera du jamais vue en République de Guinée il y aura tout une marrée humaine. Vous verrez ce jour-là des Guinéens dont vous n’avez pas habitude de voir dans la route de Conakry pour contester le pouvoir de Conakry qui s’est installé dans deux systèmes d’oligarchie et la monarchie absolue enfin de taire toutes les voies qui s’opposent à lui » précise Sékou Koundouno.


Sur la question de savoir si l’élection présidentielle du 18 Octobre fait partie des points de revendication du FNDC.  Le chargé de planification et stratégie du FNDC dira que ces éléctions ne sont pas à l’ordre du jour au FNDC.

« Le processus du 18 Octobre 2020 n’est pas à  l’ordre du jour au FNDC, nous l’avons dit nous l’avons réitéré. Le seul et unique point, c’est le départ de Mr Alpha Condé pour haute trahison. Nous ne sommes aucunement pas intéressés par ce qui se passe le 18 Octobre 2020. Au niveau du FNDC, l’objectif n’a pas changé, les stratégies se sont améliorées que nous ne pouvons pas vous exposer. Ce qui est certain, nous nous continuons à mobiliser les Guinéens afin d’exiger le départ de Mr Alpha Condé du pouvoir pour haute trahison. C’est sur ça nous travaillons…. les élections ne sont aucunement pas les préoccupations du FNDC ».

oumar Camara