Présidentielle 2020 : Forte affluence des électeurs pour le retrait des cartes dans la commune de Dixinn

0
299

Conakry, Guinée: Lancée la semaine dernière, par la CENI, la distribution des cartes d’électeurs suscite de l’engouement dans la commune de Ratoma. Dans certains quartiers de cette circonscription électorale, l’affluence ou du moins la mobilisation des électeurs est perceptible au niveau des CARLES endroits où cette opération de distribution se déroule.  

De la motivation ou encore de l’affluence, voici ce qu’on pouvait constater ce Mercredi 23 septembre au quartier dans la commune de Dixinn. Ici, tous électeurs ou presque se motivent pour entrer en possession de ce précieux sésame avant la date de clôture de l’opération.

Pandémie oblige, c’est dans le respect strict des mesures sanitaires que cette opération se déroule au quartier Belle-Ecole.  Selon agents de distribution interrogés par notre reporter, 2981 cartes sont à distribuées pour 5 secteurs au compte du même quartier. Pour l’heure, tout se passe sans fausse note a indiqué le superviseur Aboubacar Camara

« L’opération se déroule bien avec un fort engouement au niveau de la population. Les gens viennent massivement et c’est vrai car chacun est anxieux d’avoir sa carte.  Aussi nous les encourageons de continuer à venir car l’opération continue jusqu’au jour du vote. Mais certains préfèrent l’avoir maintenant et nous n’avons pas de choix tout de suite » Nous va-t-il confié

Au cours de cette opération, des agents distributions disent avoir constaté d’énormes anomalies et erreurs sur les cartes d’électeurs. Il que les agents disent avoir rencontré. Il s’agit notamment des erreurs liées au nom et le prénom nous raconte un agent.   

 Venu chercher sa carte, Ibrahima Bah, se retourne bredouille à la maison à cause du non dépôt de l’ancienne carte d’électeur.

« Hier j’étais là, ils m’ont dit d’envoyer le récépissé, c’est ce que j’ai fait aujourd’hui et ils me disent encore autre chose, Franchement. Je ne comprends plus rien ». Explique ces citoyens apparemment désespéré d’autant plus qu’il habite désormais dans un autre quartier.  Non loin de lui on aperçoit, Mory Camara, le jeune homme a eu plus de chance que son prédécesseur. « Je viens de récupérer ma carte et tout va bien. Il y’a aucune erreur là-dessus. Le jour du scrutin je vais devoir voter pour le candidat de mon choix en toute tranquillité », a-t-il déclaré

Le Président du Conseil de quartier de la Bellevue exhorte les citoyens qui ne sont pas encore entrés en possession de leurs cartes, a plus de patience.

Moise Rama Fils.