Labé : Le cortège de PM Kassory attaqué, l’Ufdg rejette la responsabilité

0
482

Labé-Guinée : Comme annoncé, le Premier ministre guinéen et directeur de campagne du RPG ARC-EN-CIEL était à Labé dans l’après-midi de ce mardi 29 septembre 2020. Dr Ibrahima Kassory Fofana et sa délégation ont été chaleureusement accueillis au stade régional El Hadj Saifoulaye Diallo de Labé vers 15 heures.

Mais juste après le départ de la délégation, selon les informations reçues auprès du secrétaire fédéral adjoint du parti au pouvoir à Labé, des jeunes manifestants issus de l’UFDG  ont jeté des cailloux en cassant les vitres et pare-brises de certains de leurs véhicules. « Moi, j’étais dans le véhicule de notre directeur de campagne ici à Labé, M. Alhassane Diakite et un d’entre nous a été blessé. Il y a un autre jeune qui a été blessé au bras et les deux ont été admis à l’hôpital régional pour des soins. Une des vitres des portières et le pare-brise de notre véhicule ont été saccagés. Ce sont les jeunes de l’UFDG qui sont responsables de cela. Puisque nous les reconnaissons. Nous avons cru que les choses allaient se passer comme ils l’ont fait le week-end dernier sans incident », déplore Idrissa Camara, secrétaire fédéral adjoint du RPG ARC-EN-CIEL à Labé.

Du côté de l’Ufdg, on rejette catégoriquement ces accusations. « Vous savez, le RPG ARC-EN-CIEL a l’habitude des choses pareilles. Vu qu’ils ont un bilan négatif, c’est pour cela qu’ils se permettent de tout mettre en œuvre  pour accuser. An 2010 aussi, c’est comme cela qu’ils avaient inventé l’histoire d’eau empoisonnée juste pour salir notre parti. C’est l’UFDG  qui a quelque  chose à gagner ou à perdre. Ce sont des fausses accusations, nos militants ne feront jamais une chose pareille. Même hier, à travers des émissions radiodiffusées, nous avions appelé nos militants et sympathisants de ne semer la pagaille et de les laisser venir faire leur campagne comme ils veulent. Ce sont des accusations non fondées », a balayé d’un revers de la main M. Younoussa Balde, le responsable des jeunes de l’Ufdg à Labé.

Il faut rappeler que pour le moment, nous n’avons aucune information sur le nombre de véhicules endommagés, le nombre de blessés ou s’il y a eu des arrestations.

Nous y reviendrons…

Aissatou Diallo Labé pour guineetime