Manif à Kankan : Mamoudou Kaba revient sur son exclusion du Collectif

0
407

Conakry-Guinée : L’ancien porte-parole du Collectif des jeunes pour l’électrification de la Haute Guinée, Mamoudou Kaba, exclu récemment, est revenu ce mardi 29 Septembre 2020 chez nos confrères d’espace FM sur les dessous de son exclusion.

L’ancien porte-parole du Collectif se dit victime d’exclusion par le président de ce mouvement qui l’accuse d’être un militant de l’UFDG de Cellou Dalein Diallo. «  Mamoudou Kaba a été exclu parce le président du mouvement a estimé que j’appartiens à l’UFDG. Une semaine après mon exclusion,  le président a fait une sortie sur une radio locale de Kankan en disant qu’il milite pour le RPG et que les autres membres peuvent aller militer pour leurs partis respectifs. Donc, c’est une injustice, je me dis sûrement qu’il y a une main noire qui a circulé parce que Mamoudou Kaba commençait à être dérangeant. Il fallait qu’il soit exclu du mouvement », a-t-il expliqué.

Il a été vu ce weekend dans le camp de l’UFDG à Kankan. M. Mamoudou Kaba confirme cette information et précise : « C’est après être exclu du mouvement que le président de l’UFDG est rentré en contact avec moi. Parce qu’il a lu l’article qu’il sait que je n’appartiens pas à son parti mis vu que j’ai été exclu du mouvement social qu’il souhaitait mon adhésion. Ce que les gens  n’ont pas compris, c’est que tu peux militer pour un parti politique, mais quand il y a une lutte citoyenne, on peut ôter son manteau de militant pour mener cette lutte », pense l’ancien porte-parole du Collectif des jeunes pour l’électrification de la Haute Guinée.

Sur la question de savoir s’il sera dans les prochains jours membre de l’UFDG, Mamoudou Kaba dira que ce n’est pas exclu. Toutefois, M. Kaba souhaite bonne chance au Collectif.

Oumar Camara