Présidentielle 2020 : Le CESEC lance les journées de sensibilisation pour la paix

0
241

Conakry-Guinée : Cherchant à promouvoir la quiétude sociale et l’esprit de vivre ensemble en Guinée, le Conseil économique social, environnemental et culturel (CESEC), sous les propositions de la CENI, a été lancé ce lundi 12 octobre un atelier de concertation pour vulgariser la culture de la paix en Guinée.

Sous l’impulsion de la CESEC, la dite cérémonie a connu la présence du Représentant du ministre conseiller chargé des relations avec Institutions Républicaines, Souleymane Keita, le Secrétaire Général du Ministère de la Citoyenneté et de l’unité nationale, N’Fanamara Camara et plusieurs cadres de ladite Institution.

Dans son allocution de lancement officiel, la présidente du CESEC, Hadja Rabiatou Serah Diallo, a indiqué que  le rôle de l’État consiste à créer un climat politique et civil favorable au dialogue social et en mettant à la disposition un cadre institutionnel et juridique adéquat. Mme Diallo a rappelé la nécessité de la paix en période électorale : « La période électorale est un moment très sensible qui nous invite à adopter une attitude responsable face à l’avenir de notre nation. Pour se faire, nous Guinéennes et Guinéens, ces élections présidentielles qui sont suivies par la communauté internationale doivent focaliser toute notre attention pour le maintien d’une paix ». Face à ce défi existential, elle exhorte les Guinéens dans toutes les diversités à l’engagement traduisant par des actes concrets de ferme volonté à cultiver l’esprit d’un dialogue franc et constructif et d’une justice sociale.

Pour la présidente du CESEC, il faut un dialogue pour aplanir les tensions : « Nous devons penser d’abord à la Guinée qui est notre patrimoine commun ».

Il faut préciser que cette série de sensibilisation pour la paix touchera les cinq communes de la capitale du 13 au 15 octobre prochain.

Rappelons qu’en outre, dans le but d’accompagner le gouvernement guinéen dans la riposte contre le Covid-19, la CESEC, en tant qu’acteur de développement socioéconomique, a initié une série d’activité d’information et de sensibilisation. L’objectif est de mettre à la disposition de la population les informations pouvant éviter, voire diminuer la chaine de contamination de la pandémie.

Amara Touré