Forum communautaire pour lutter contre l’instrumentalisation des jeunes conducteurs de taxi moto

0
387

 

Conakry-Guinée: Lancé ce Mercredi 14 octobre à Conakry, le forum communautaire a pour objectifs, la priorisation des problèmes, l’engagement des acteurs et la mise en place du cadre de concertation pluri-acteurs.

Il s’agit d’un programme vise à lutter contre la manipulation des jeunes conducteurs de moto taxis. Cette démarche suscite, l’engagement citoyen à travers les différentes municipalités nous indique Abdoul Aziz Diallo, coordonnateur de ce projet.

« C‘est un  forum qui entre dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’appui à la réduction de l’instrumentalisation et des violences  politico-sociales des jeunes taxis motards. Elle regroupe 45 participants venant de la commune, des acteurs politiques et de la société civile, les chefs de quartiers, les jeunes conducteurs des motos taxis, les femmes leaders, les agents de la police routière mais aussi des syndicats.  L’objectif c’est de mettre les acteurs ensemble, présenter les résultats et les recommandations de l’enquête de perception, notamment les problèmes identifiés par cette équipe, mais aussi les résultats des focus groupes organisés dans le cadre dudit projet pour permettre aux acteurs de prioriser ces problèmes et d’apporter des approches de solutions>> a-t -il expliqué.

Initiée par  le  gouvernement ,  cette rencontre se veut  participative  pour vulgariser les messages de paix indique, Moussa Condé conseiller du ministre de la jeunesse et de l’emploi jeune.

« A l‘approche de l’élection que ça soit avant, pendant ou après… nous constatons aujourd’hui leur instrumentalisation surtout dans le contexte politique et social. Donc il était important pour nous de prendre le devant, rencontrer tous les acteurs qui sont dans cette grande activité. Ce n’est pas seulement ceux qui conduisent les taxis motos mais la collectivité, les services de sécurité pour qu’ensemble nous faisons de notre pays un havre de paix>> , affirme Moussa Condé conseiller du Ministre de la Jeunesse.

Discours de circonstance ou coïncidence, le Maire de Matoto, Mamadouba Tos Camara a lancé un appel aux jeunes taxis motards.

« Nous vous demandons humblement de se mettre au delà des politiques, vous êtes là à subvenir aux besoins des citoyens, les accompagner , les aider. Mais aux forces de sécurités aussi de vous faciliter la tâche de vous accompagner pour la bonne conduite de vos activités. Mais que vous aussi vous respectiez les services de sécurité, vous respectiez aussi, les citoyens. Parce que que les citoyens se plaignent beaucoup des motos taxis>> , a fait remarquer le maire de Matoto.

Ce projet  sera exécuté pendant 18 mois et touchera directement 1.425 conducteurs répartis dans les 6 communes dont la zone spéciale de Conakry et commune urbaine de N’Nzérékoré.

Oumar Camara