GUINEE/Présidentielle 2020: Trois plateformes de la société civiles africaines se prononcent

0
485

Conakry-Guinée: Alors que les commissions de centralisations de vote s’activent pour la collecte et la compilation des résultats, le groupe d’observateur Africain, s’est prononcé ce lundi 19 octobre sur le déroulement du processus électoral Guinéen.

Il s’agit du Conseil africain d’actions concertées (CAFAC),  de la CEMAC ou encore des experts électoraux des pays, qui appellent les acteurs à la sérénité et au calme. Dans une déclaration rendue publique ce lundi par voie de presse, les responsables de ces trois plateformes, apprécient le déroulement du processus électoral dans l’ensemble malgré quelques manquements constatés par des observateurs locaux.

Placid Boganda, chef de la mission du Conseil africain d’actions concertées (CAFAC), encourage la transparence dans le dépouillement. Tout de même, il apprécie le civisme dont les électeurs ont fait montre le jour du vote. Placid Boganda invite enfin les acteurs impliqués dans le processus à éviter des déclarations inopportunes et irresponsables en ce qui concerne la proclamation des résultats.

Par la même occasion, les experts électoraux des pays de la zone CEMAC qui compte 45 observateurs déployés à travers le pays se disent rassuré du déroulement du scrutin. Dirigé par Cyrille Nguiegang , cette mission recommande aux partis politiques et aux organisations de la société civile de garantir la tenue d’une élection consensuelle.

En tout cas, la mission Africaine qualifie le scrutin du 18 octobre, libre et démocratique.
Elle exhorte aux Guinéens de rester calme jusqu’à la publication des résultats.

Amara Touré