CENI : Les commissaires déplorent l’attitude du vice-président Bano Sow

0
323

Conakry-Guinée : Les commissaires de la CENI réunis en plénière ce lundi 26 Octobre 2020 ont déploré l’attitude de leur collègue Elhadj Bano Sow qui a jeté du discrédit sur la crédibilité du scrutin du 18 octobre dernier. Ces Commissaires ont par la suite rendu publique une déclaration pour inviter l’opinion nationale et internationale à ne pas faire l’amalgame entre l’institution et le commissaire Bano Sow.

« Après la proclamation solennelle des résultats provisoires globaux du premier tour de l’élection présidentielle 2020, nous commissaires de la CENI avons appris par voix de presse avec regret une déclaration signée par un commissaire El Hadj Mamadou Bano Sow pour jeter du discrédit sur lesdits résultats et violent ainsi les secrets de délibération. Cette attitude de notre collègue viol systématiquement l’article 12 de la loi organique L/2018/044/AN modifiant certaines dispositions de la loi organique L/2012/016/CNT, portant création, organisation, attribution et fonctionnement de la commission électorale nationale indépendante », affirme le commissaire Mamadi 3 Kaba, porte-parole de la CENI, qui a lu la déclaration.

Dans cette même déclaration, les commissaires de la CENI condamnent cette attitude « non fondée, la commission électorale nationale indépendante appelle l’opinion nationale et internationale à ne pas faire l’amalgame entre l’institution et le commissaire signataire. Elle se réserve le droit de poursuite contre l’intéressé pour entre autres faire constater le parjure. En conséquence, la commission électorale nationale indépendante informe l’opinion publique qu’après la proclamation des résultats provisoires globaux du 1er tour de l’élection présidentielle, elle est complètement dessaisie et que toute réclamation ou contestation desdits résultats devraient être portées devant la Cour constitutionnelle », a-t-il conclu.

Oumar Camara