Emmanuel Macron présentera mercredi à 20 heures de nouvelles mesures contre le Covid-19

0
254

Ces nouvelles restrictions, qui pourraient aller jusqu’à un ré confinement national, seront décidées mercredi matin au cours d’un deuxième conseil de défense, avant le conseil de ministres.

Confronté à la montée brutale de la deuxième vague de Covid-19, l’exécutif préparait activement, mardi 27 octobre, un nouveau tour de vis des mesures de lutte contre l’épidémie. Le président Emmanuel Macron s’exprimera mercredi à 20 heures à la télévision concernant de nouvelles mesures, a annoncé l’Elysée mardi soir. Ces nouvelles restrictions, qui pourraient aller jusqu’à un reconfinement national, seront décidées mercredi matin au cours d’un deuxième conseil de défense, avant le conseil de ministres.

Le chef de l’Etat a déjà réuni mardi dans la matinée un premier conseil de défense en présence du premier ministre, Jean Castex, et d’une dizaine de ministres. Les scénarios évoqués allaient alors d’un renforcement du couvre-feu – qui pourrait, par exemple, débuter à 19 heures, voire être étendu à tout le territoire – à un reconfinement.

  • Plus de 500 morts recensés en vingt-quatre heures en France

La France a recensé 523 décès supplémentaires en l’espace de vingt-quatre heures, soit 266 de plus que la veille, ont annoncé mardi les autorités sanitaires. Les chiffres de la mortalité diffusés mardi soir prennent en compte les décès en milieu hospitalier, soit 288 morts, et dans les établissements médico-sociaux dont les Ehpad, avec plus de 235 décès. Au plus fort de la première vague, en avril, plus de 700 morts ont été enregistrés certains jours, en additionnant ceux des hôpitaux et des Ehpad. Au total, plus de 35 500 personnes sont mortes des suites du coronavirus.

Le pays a également enregistré plus de 33 000 nouvelles contaminations, contre près de 27 000 lundi, pour un total de près de 1 200 000 cas depuis le début de l’épidémie. Dimanche, la France avait battu un nouveau record avec plus de 52 000 cas positifs confirmés en vingt-quatre heures.Le nombre de personnes actuellement hospitalisées a, quant à lui, progressé de plus de 1 100, atteignant les quelque 18 900,contre 17 700 la veille.

Certaines agences régionales de santé (ARS) ont demandé à tous leurs hôpitaux de réactiver leur plan blanc, quand d’autres ciblent en priorité leurs métropoles ou n’ont encore diffusé aucune consigne.

Le monde