Violences post-électorales: L’AGUIDAD invite les Guinéens à préserver la paix

0
335

Conakry-Guinée: Face aux hommes de médias ce mardi 27 octobre 2020, l’Association guinéenne pour la défense des acquis démocratiques (AGUIDAD) a condamné les violences  post-électorales qui se sont éclatées un peu partout dans le pays.

C’est dans une déclaration que les membres de cette plateforme invitent les Guinéens à la retenue, à la préservation de la paix ainsi qu’au respect des principes démocratiques. 

« Nous interpelons les jeunes guinéens à refuser la manipulation politique, la violence physique et verbale et à cultiver la paix, le patriotisme, le civisme, la solidarité et la citoyenneté. Aux citoyens en général, la Guinée est notre bien commun à protéger jalousement de toute instabilité frein de tout développement socioéconomique. Aux leaders politiques de tous bords confondus de jouer pleinement leur rôle d’éducation civique et démocratique non violente des militants et d’user des voies de recours que la loi leur confère pour une démocratie vraie en République de Guinée. Au médias, observer un traitement impartial de l’information et aussi éviter la diffusion des informations qui puissent exacerber la haine de l’autre et encourager le chaos dans notre pays. A la Cour constitutionnelle, d’examiner judicieusement et trancher en toute impartialité pour tout recours des candidats conformément aux lois de la République », précise M. Mohamed Ansa Diawara, président de l’AGUIDAD.

Poursuivant, il réaffirme l’engagement de  son association à promouvoir la paix en cette période post-électorale. « Il est très facile de détruire et créer des affrontements, mais par contre il est difficile de reconstruire et faire la paix. Alors chers Guinéens, leaders politiques reconsidérés vos positions en préservant la paix, gage de démocratie et de développement. Nous, Association guinéenne pour la défense des acquis démocratiques, condamnons vigoureusement les dernières violences et restons mobiliser pour une période post-électorale paisible et apaisée pour le bonheur du peuple de Guinée« , conclut Mohamed Ansa Diawara.

Oumar Camara