Mission CEDEAO-UA-ONU en Guinée : « L’objectif est que le pays retrouve le calme, la sérénité et la paix »

0
289

Conakry-Guinée : La délégation de la mission conjointe CEDEAO-UNION AFRICAINE- ONU a été reçu ce lundi 26 octobre par le ministre des Affaires Etrangères, Mamady Touré. C’est une mission préventive dans le pays suite aux élections présidentielles qui a pour mission rencontrée tous les acteurs impliqué dans le processus afin de trouver un issus favorable aux violences qu’enregistre le pays cela après l’auto-proclamation d’un des candidats à cette présidentielle.

M. Jean Claude Kassi Brou, le Président de la commission CEDEAO a, à la sortie de cette première rencontre, indiquée que les rapports qui leur ont été fournis par la mission d’observation que son organisation avait déployée à ce scrutin étaient bons et que l’élection s’est déroulée de façon paisible.  « Nos trois (3) institutions ont accompagnées le processus de la préparation des élections présidentielles en République de Guinée. Nous avons soutenu le processus à travers notamment l’audit du fichier, l’accompagnement de la Commission Electorale ainsi que lors de l’élection du 18 octobre. Nous avons déployé des observateurs sur toute l’étendue du territoire national et les élections du 18 octobre se sont déroulées dans le calme, les rapports qui nous ont été faits par les missions d’observation ont indiqué que l’élection s’est paisiblement déroulée », a-t-il fait remarqué avant de féliciter les organisateurs et le peuple de Guinée pour sa maturité. Mais au-delà de cette prouesse, il a déploré les violences qui s’en ont suivies. « Malheureusement, on a assisté depuis quelques jours à une montée de tensions, des tensions qui se sont renforcées suite à la proclamation des résultats provisoires par la CENI », regrette le diplomate.

M. Mamady Touré, ministre guinéen des Affaires Etrangères, a souligné lors des échanges avec cette diplomatie internationale que le gouvernement s’était félicité du bon déroulement du processus électoral et de l’accompagnement de la communauté internationale à travers le déploiement d’observateurs électoraux sur toute l’étendue du territoire national.

M. Brou a décliné l’objectif recherché de cette mission. « Nous sommes venus pour voir un peu comment, après avoir rencontré tous les acteurs (Gouvernementaux, Opposition, les organismes en charge des élections) pour voir comment aider à faire baisser la tension. L’objectif qui est recherché est que le pays retrouve le calme, la sérénité et la paix. Que tous les fils et filles de ce pays se retrouvent. C’est un peu ça l’objectif de cette mission », a souhaité Jean Claude Kassi Brou.

Un point de presse fera l’objet de la présentation des conclusions des échanges avec tous les acteurs les prochaines heures.

Moïse Rama Fils