Résultats provisoires de la présidentielle : « Cellou Dalein ne mérite pas de diriger ce pays » (Domani Doré)

0
235

Conakry-Guinée : Le camp du candidat vainqueur n’a pas tardé à réagir suite à la victoire écrasante d’Alpha Condé dès le 1er tour de la présidentielle du 18 octobre dernier. L’honorable Domani Doré, membre du directoire de campagne du Président réélu, pense que cette victoire de son leader est la victoire du peuple de Guinée.

Pour elle, le taux de participation à  démontrer  l’ancrage démocratique qui existe désormais en termes de comportements des  citoyens. « Au niveau du RPG Arc En Ciel, nous ne sommes pas surpris et nous sommes heureux de constater encore que les résultats viennent réconfortés nos prévisions. Qui peut parler aujourd’hui de cette période électorale sans rappeler les uns et les autres que c’est la Guinée qui gagne », dit-elle.

La porte-parole du parti au pouvoir a également fait cas des violences post-électorales enregistrées depuis l’auto-proclamation du candidat de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo. « Bizarrement en moins de 24 heures du scrutin, M. Cellou Dalein sort pour nous dire qu’il s’autoproclame vainqueur. Bien entendu, cela a été un élément déclencheur pour certains qui estimaient que lorsqu’ils sont en train de célébrer une victoire imaginaire, tous les Guinéens qui ont refusé de les accompagner dans cette célébration sont devenus leur cible. On a assisté à des agressions verbales, physiques, assisté à des destructions de biens publics. Tous ceux-ci étaient de réconforter la position des Guinéens qui ont toujours su, c’est que M. Cellou Dalein ne mérite pas de diriger ce pays », a martelé l’ancienne ministre des Sports.

Poursuivant, Mme. Doré a déploré et condamné ces violations et demandé à l’Etat de prendre des dispositions pour que lumière soit faite sur tous les cas de morts. En même temps, elle impute la responsabilité de tous ces malheureux incidents au président et candidat de l’UFDG.

Moïse Rama Fils