Fête du Mawloud : Les explications de l’imam El Hadj Abdoulaye Soumah de Lambandji

0
146

Conakry-Guinée : Ce mercredi 28 octobre 2020,  la communauté musulmane commémore la naissance du prophète Mohamed qui est le dernier des messagers de Dieu.

Selon le calendrier musulman la nuit du 11 au 12 du 3ème mois de l’année correspond à la naissance du prophète Mohamed,  ce qui rend cette date mémorable pour les musulmans du monde entier.

Au quartier Lambanyi, situé dans la commune de Ratoma, chaque année les citoyens se mobilisent massivement pour accomplir ce devoir. El Hadji Abdoulaye Soumah, le  premier Imam de la mosquée de wareyah, apporte des précisions sur cette date. « En langue arabe, on appelle ce jour Mawloud, c’est le jour de naissance du prophète Mohamed, le dernier des prophètes parmi les messagers de Dieu. Donc pour les musulmans, c’est un grand jour. Quand cette date arrive, les musulmans se réunissent dans les mosquées pour faire la lecture du saint Coran parce que c’est cela que Dieu a doté au prophète Mohamed. Certains ont l’habitude de chanter les cantiques religieuses,  moi je dis que ce n’est pas de cette façon qu’il faut le célébré, il faut simplement lire le Coran, c’est ce qui est recommandé », a précisé l’imam.

Il faut rappeler que depuis 1969 jusqu’au jour d’aujourd’hui, les habitants de ce quartier célèbre ce jour dans cette mosquée, c’est l’une des plus anciennes mosquées de la capitale Conakry. « Ici, on se rassemble et à 21h, on commence la lecture du Saint Coran, jusqu’à 4h du matin, l’heure à laquelle le muezzin fait l’appel à la prière. Je mets ce jour à profit pour interpeller tous les musulmans à demander pardon au Tout puissant surtout en cette période de crise dans notre pays, la Guinée », explique El Hadji Abdoulaye Soumah.

Notons que certains musulmans ne partagent pas ce point de vue. Ils estiment que rien ne justifie la célébration de cette date.

Aissatou Alhassane Diallo