Maouloud et Crise post-électorale : Des prières pour la paix à la mosquée de Bellevue

0
186

Conakry-Guinée : Les fidèles musulmans de Guinée ont célébré dans la nuit de ce mercredi à jeudi 29 octobre 2020 le « Maouloud ». Cette autre fête musulmane qui marque la naissance du Prophète de l’Islam Mohomet (PLS) est célébrée à la date du 12 de Rabia al Awal, troisième mois de l’année musulmane, a été une occasion pour les musulmanes de Guinée de faire des invocations et de prières.

Cette nuit coïncide à un moment où le pays traverse une crise politique au lendemain du scrutin du 18 Octobre 2020 qui s’est caractérisée par de graves violences, des destructions des biens publics et privés, mais aussi et surtout par une vingtaine de morts enregistrées tant dans la capitale qu’à l’intérieur du pays.

Dans le quartier Belleveue Ecole, dans la commune de Dixinn, les fidèles musulmans ont vite pris d’assaut l’enceinte de la grande mosquée pour célébrer à sa juste valeur cette nuit singulière. En cette période de crise post-électorale, le secrétaire général de la ligue communale de Dixinn, El hadj Alhassane Fofana, a profité de cette occasion pour inviter les fidèles musulmans massivement mobilisés à prier pour l’instauration de la quiétude sociale et d’une paix durable en Guinée en cette nuit exceptionnelle qui marque la naissance du Prophète Mohomet (PLS).

 C’est tard dans la nuit que les prières, invocations et cantiques religieuses ont pris fin dans l’espoir qu’elles seront acceptées par le tout puissant Allah afin de répandre sa grâce sur le pays.

Moise Rama Fils