Yembéya (Ratoma) : Une fillette de 11 ans violée par un jeune de 29 ans

0
516

Conakry-Guinée : L’acte s’est passé au mois d’août dernier et ce n’est qu’en début de semaine que la brigade spéciale protection des personnes vulnérables de la Bellevue a été saisie du dossier. Dans un entretien accordé à notre rédaction ce vendredi 30 Octobre 2020, l’Adjudant-chef Sékou 2 Camara, commandant adjoint de cette brigade, a affirmé que le présumé violeur a reconnu les faits qui lui sont reprochés.

« Le début de la semaine nous avons reçu un commandant du Bataillon Autonome des Troupes Aéroportées du camp Alpha Yaya qui venait porter plainte contre un certain Mohamed Lamine Kanté, âgé de 29 ans, pour cas de viol sur sa fille de 11ans. Alors dès la réception du dossier, on a automatiquement émis une réquisition à un médecin, adressé à la médecine légiste d’Ignace Deen, où on a eu la confirmation comme quoi, la petite a été violée de façon répétitive avec une incapacité de travail de 15 jours. Après la réception du rapport, on a orienté la fille chez les médecins sans frontières pour la prise en charge. C’est delà qu’on a pris la déclaration des parties dans laquelle il (kanté) a reconnu qu’il a touché la fille à 5 reprises. Nous avons alors fait le PV et adressé au procureur de la République près le tribunal de Dixinn pour le cas de viol sur mineure », explique adjudant-chef Sékou 2 Camara

Pour clore ses propos le commandant adjoint de la brigade spéciale protection des personnes vulnérables de la Bellevue dira  que le présumé est placé sous mandat de dépôt au Tribunal de Première Instance de Dixinn ( TPI).

Oumar Camara