Fête de l’armée guinéenne : le 2e musée des forces armées inauguré au camp Almamy Samory Touré.

0
348

Conakry-Guinée: À l’occasion de la célébration de la création de l’armée guinéenne ce Dimanche 1er novembre 2020, l’état major de l’armée de terre et la direction du patrimoine historique archive et musée des armées ont procédé à l’inauguration du musée des forces armées du camp Almamy Samorya Touré.

Cette cérémonie a été présidée par par le ministre d’État chargé des affaires présidentielle, ministre de la Défense nationale, Dr Mohamed Diané. Ce musée vient ainsi s’ajouter à celui du camp soudiata Keita de Kankan, inauguré en 2018.

Il s’agit d’un outil de réflexion accompagné d’un espace de souvenir de l’histoire de l’armée guinéenne affirme le chef d’état major de l’armée de terre << Trois périodes de notre histoire sont ici présenté sous forme de photos, d’armes déclassées et autres effet qui rappelle la période précoloniale, coloniale, et celle qui va de l’indépendance a nos jours. Notre espoir est que ce lieu soit un espace de connaissance de notre histoire mais aussi un lieu de réflexion pour le passé de notre pays. Bref un trait-d’ union entre tous les Guinéens surtout  entre tous les Guinéens, surtout une mémoire pour les services de défense et de sécurité car on défend mieux si en réalité on connaît ce qu’on défend>>, a -t-il souligné.

Pour le directeur général du patrimoine historique archive et musée des armées Pépé Séverin Thea, sa direction ambitionne des réalisations suivantes. << la réalisation de l’inventaire des sites et espace historique et militaire. L’ouverture d’un réseau de bibliothèque de lecture dans les régions militaires avec l’appui de la francophonie. La réalisation d’un documentaire sur l’histoire de l’armée en collaboration avec D.I.R.P.A, la mise en œuvre de ces projets donnera a coup sûr  une visibilité aux espoirs de l’armée Guinéenne, renforcera les liens entre les armées et différents publics>> a souligné, Mr Thea
Le ministre  d’État chargé des affaires présidentielles, ministre de la Défense nationale,  Mohamed Diané, ambitionne de faire de ce musée, une référence dans la sous-région. Pour y parvenir, il lance, un appel aux chercheurs et conservateurs.

Les premières collections du musée des forces armées du camp Almamy Samorya Touré, sont composées de 250 photos historiques, 15 armes déclassées, 40, objets d’arts, 20 vitrines de présentation des œuvres et de  1300 ouvrages diverses. 

Oumar Camara