Manifs politiques en Guinée : « Il faut mater la rébellion, la rébellion est à mater » (Abdoulaye Kourouma, RRD)

0
430

Conakry-Guinée : En conférence de presse ce lundi 2 novembre 2020, le président du Rassemblement pour la Renaissance et le développement (RRD) s’est exprimé sur le caractère des manifestations en République de Guinée. Selon Abdoulaye Kourouma, ces manifestations n’ont aucun caractère politique. Il les qualifie de « rébellion et exhorte l’État à « mater la rébellion ».

« La manifestation est un droit, mais lorsqu’il y a mort d’homme, les morts-là profitent à qui ? Et puis quelqu’un se permet de dire aux gens de faire leur deuil et de redescendre dans les rues comme si l’être humain n’avait pas de valeur. Et ce qui est écœurant c’est que l’Etat refuse de prendre sa responsabilité en recherchant les commanditaires de ces tueries. Aujourd’hui vers Koloma solo primo, ils ont arraché les poteaux, les gens ne dorment pas sous l’électricité, c’est ça la manifestation ? Ça c’est de la rébellion, ce n’est pas la manifestation ça. Il faut  que ces politiques arrêtent d’aller sur la fibre ethnique. Si cela continue, ce n’est pas bon. Et nous demandons à l’État de mater la rébellion, il faut mater, la rébellion est à mater », affirme M. Kourouma.

Cette sortie d’Abdoulaye Kourouma intervient à quelques heures de la manifestation projetée par l’UDFG de Cellou Dalein Diallo afin d’exiger la reconnaissance de la victoire de son candidat à l’élection présidentielle du 18 Octobre dernier.

Oumar Camara