Labé : L’appel à manifester de l’UFDG et de l’ANAD suivi

0
291

Labé-Guinée : L’appel à manifester contre les résultats déclarés par la CENI par l’Ufdg et l’ANAD a été largement suivi dans la capitale de la Moyenne Guinée ce mardi 3 novembre 2020.

C’est le constat que notre correspondante a fait. Boutiques et magasins sont restés fermés, la circulation est morose. Aux environs de 11 heures, les  militants et  responsables locaux de l’UFDG étaient dans les rues pour faire une marche pacifique scandant des propos  comme « Alpha zéro, Kassory zéro ». A la fin de leur marche, ils  ont tenu un meeting au rond-point Hoggo mbouro pour exprimer  leur engagement à aller jusqu’au bout pour réclamer la victoire de l’UFDG  à l’élection présidentielle du 18 octobre dernier.

S’exprimant, Younoussa Balde rappelle que Cellou Dalein Diallo a remporté la présidentielle dès le premier tour. « Président Cellou, il a gagné les élections dès le premier tour avec 53,49% des suffrages exprimés par les Guinéens. Le nouveau président élu des Guinéens, c’est le président Cellou Dalein Diallo. Donc, les marches pacifiques ne font que commencer, la résistance continuera aussi longtemps que ça durera », a réitéré le responsable des jeunes de l’UFDG de Labé.

Il est ensuite revenu à la responsable des femmes de prendre la parole. Elle soutient en ces termes : « Nous sommes-là au rond-point Hoggo mbouro, c’est tout juste pour rappeler à la population que la résistance continue. Nous allons continuer jusqu’à ce que les résultats qui sont sortis des urnes qu’on nous les restitue parce que ce qui s’est passé, El Hadj Cellou a gagné dès le premier tour, donc il est le président de la République. La population va résister jusqu’au bout », déclare Dame Yassine Diallo.

Il faut noter que tout  au long de la marche, aucun incident n’a été enregistré et aucune présence des agents des forces de défense et de sécurité n’était visible sur l’itinéraire des manifestants.

Aissatou Diallo Labe pour guineetime