Et si Joe Biden et Donald Trump terminaient à égalité, avec 269 grands électeurs chacun?

0
390

À l’heure actuelle, le scrutin est encore très serré. Pour le moment, Joe Biden fait course en tête avec 238 grands électeurs de son côté, contre 213 pour Donald Trump, mais va-t-il garder son avance?

Le résultat de cette élection présidentielle se fait attendre. Des millions d’Américains ont voté par correspondance, et le dépouillement de ces votes retardent le comptage des voix. Même si Joe Biden est en tête actuellement, car il a déjà remporté près d’une vingtaine d’États qui lui ont permis d’avoir maintenant 238 grands électeurs de son côté, l’issue de l’élection n’est pas encore certaine. En effet, d’importants « swing states », comme le Michigan ou la Pennsylvanie, n’ont pas encore été totalement dépouillés. Il se peut même que Donald Trump et son rival démocrate finissent… à égalité.

Il reste encore 87 grands électeurs à remporter, dont 16 dans le Michigan, 20 en Pennsylvanie, 15 en Caroline du Nord, 16 en Géorgie et 10 dans le Wisconsin. Ces « swing states », combinés aux derniers plus petits États (6 grands électeurs dans le Nevada et 3 en Alaska), qui n’ont pas encore comptabilisé tous leurs votes, peuvent donc encore faire tout balancer, et mener à une égalité. S’il faut 270 grands électeurs pour devenir président des États-Unis (soit la moitié du nombre total de grands électeurs +1), il n’est pas impossible, à l’heure d’écrire ces lignes, que Donald Trump et Joe Biden terminent tous les deux avec 269 grands électeurs, la différence entre les deux adversaires n’étant actuellement pas si énorme.

lalibre