Menace du PM Kassory Fofana : « Ce n’est pas une chasse aux sorcières » (Honorable Souleymane Keita, Rpg)

0
303

Conakry-Guinée : A l’occasion de la célébration de la victoire du RPG arc-en-ciel à la présidentielle le dimanche 9 novembre au Palais du Peuple, le Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana, avait déclaré en cette occasion que désormais le peuple « ne soit pas étonné que demain qu’il y ait une chasse aux sorcières ». Ce mardi 10 novembre, interrogé par notre rédaction, l’honorable Souleymane Keita à clarifier cette déclaration.

Pour lui, ce n’est nullement un règlement de compte, mais plutôt un contrôle de chaque administrateur de la Fonction publique. « Désormais, chacun doit accepter que son travail soit contrôlé pour faire en sorte que tout le travail que nous faisons soit exclusivement destiné à la réalisation du bonheur de l’ensemble des Guinéens. Ce n’est pas une chasse aux sorcières. Je pense que quand vous acceptez d’assumer la fonction publique, vous acceptez la redevabilité vis-à-vis du peuple parce que c’est le peuple qui vous a élu, c’est pour le peuple que vous travaillez. Donc, si vous acceptez de travailler pour le peuple, vous devez rendre des comptes, c’est aussi simple que ça », précise le député avant d’insister : « Ce n’est pas un règlement de compte, c’est juste une façon d’amener les administrateurs à se rendre compte que le travail qu’ils font c’est pour les administrés et quand on vient servir l’Etat, c’est bien pour servir le peuple et non se servir ».

Par ailleurs Souleymane Keita souligne que ce processus va désormais continuer et sera le credo du levier de fonctionnement de l’ensemble de l’appareil administratif qui doit engendrer un changement de comportement à tous les niveaux.

Moïse Rama Fils