Arrestations d’opposants : « Il n’y a pas de chasse aux sorcières en Guinée », dixit Alpha Condé

0
485

Conakry-Guinée: Après l’annonce du Président Alpha Condé relative à la lutte contre l’impunité dans le pays, des arrestations d’opposants se multiplient à Conakry, la capitale guinéenne. Interrogé par nos confrères de la RFI ce samedi 14 novembre, le Chef de l’Etat dit ne pas déclencher une chasse aux sorcières.

C’est pour identifier les commanditaires des violences post- électorales que le Président Alpha Condé justifie ces différentes arrestations. « Non ! Il n’y a pas de chasse aux sorcières en Guinée. Personne n’est ciblé sauf les gens qui sont accusé d’avoir commandité. Puisque nous avons arrêtés les gens et c’est à la justice de trancher car il y a eu des publics et privés qui ont été cassés, il n’y a eu des morts, il est important de mettre fin à l’impunité », raconte, le Président de la République.

En tout cas, le Président Alpha Condé met sa démarche en pratique et plus rien ne semble l’arrêté dans son ambition de traquer dit-il, les corrupteurs. « Ça veut dire que je ne tolérai plus ni corruption ni copinage ni népotisme. Il ne s’agit plus que l’argent soit utiliser par les cadres mais que l’argent serve la population », a laissé entendre, le chef de l’Etat.

Avec une manière assez sèche, le Président Alpha Condé lance des pics de passage à son principal opposant, Cellou Dalein Diallo qui conteste toujours les résultats de la présidentielle du 18 octobre dernier. « Je n’ai pas un message à lui adressé. Moi je m’adresse au peuple de Guinée je ne m’adresse pas à un individu », déclare Alpha condé.

Pour le moment, c’est le changement des conditions de vies de la population qui semble la priorité du Président Alpha Condé pour ce troisième mandat. Une priorité qu’il s’est toujours fixé mais avec peu de résultats pendant 10 ans de gouvernance.

Saloum condé