Suspension des manifs : Le FNDC promet de défier le gouvernement

0
279

Conakry-Guinée : Le gouvernement suspend toutes les manifestations de masse en Guinée.  C’est une décision est inadmissible selon le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC). Le chef des opérations de cette entité anti-troisième mandat affirme que le FNDC ne se pliera pas à cette injonction du gouvernement. Ibrahim Diallo invite par ailleurs la population à se mobiliser pour de nouvelles manifestations. Il l’a dit dans un entretien téléphonique accordé à notre rédaction ce lundi 23 Novembre 2020.

« Pour nous au FNDC, c’est inacceptable. Nous dénonçons cette interdiction qui est illégale et illégitime. C’est pourquoi, nous invitons les citoyens et les démocrates épris de paix et de justice à désobéir à cette décision illégale et irresponsable du gouvernement. Puisque nous avons constaté que le gouvernement est de mauvaise foi et veut coûte que coûte réprimer les différentes manifestations et en amont les manifestations sont interdites par le président de la République lui-même. Donc depuis quelques jours, nous sommes en train de travailler sur un schéma adopté au contexte de répression pour pouvoir défier le gouvernement et exprimer notre désaccord vis-à-vis du pouvoir en place et demander le départ de Monsieur Alpha Condé », souligne Ibrahima Diallo.

Cette suspension des manifestations intervient alors que le principal parti de l’ordre, l’UFDG, projette une manifestation pour revendiquer sa victoire à l’élection présidentielle du 18 octobre dernier.

Oumar Camara