Journée de manif à Conakry : Le mot d’ordre de l’Ufdg et de l’ANAD peu suivi !

0
288

Conakry-Guinée : Ce mercredi 25 novembre 2020, le couple Union des Forces démocratiques de Guinée et l’ANAD ont appelé à une manifestation de rue sur toute l’étendue du territoire national. Objectif ? Revendiquer la vérité des urnes, réclamer justice pour les morts lors des manifestations dernières et la libération des prisonniers politiques.

 Même après l’interdiction du gouvernement sur les mobilisations de masse à cause de la sécurité sanitaire du pays, l’opposition,  elle, persiste et reste droit dans ses bottes.

Toutefois, l’appel est peu suivi dans la capitale. L’axe autoroute Leprince, notamment de Kagbélen à Cosa pas de manifestations. La circulation est normale, les citoyens vaquent à leurs occupations, mais le commerce reste paralysé par endroit. Même constat sur la corniche Sonfonia-Kipé.

À la cimenterie, l’un des quartiers favorables à l’opposition qui a connu des violents affrontements au lendemain de l’élection présidentielle, les activités vont à bon trains.

Sur l’autoroute Fidel Castro, le point de départ de cette manifestation, les boutiques et magasins restent fermés, toutefois la circulation est normale.

Il faut rappeler que depuis hier, d’importants  dispositifs sécuritaires sont postés au niveau de chaque carrefour.

Selon nos dernières informations, des affrontements ont été signalés au niveau de Bambéto et Hamdalaye entre manifestants et forces de l’ordre qui ont été dispersés à coups de gaz lacrymogènes.

Aissatou Alhassane Diallo