Labé : Le corps sans vie d’une jeune fille retrouvé à Daka 2

0
411

Labé-Guinée : Cette découverte macabre a eu lieu très tôt dans la matinée de ce jeudi 26 novembre 2020, dans le secteur Maleya, quartier Daka 2, dans la commune urbaine de Labé.  Selon les informations reçues auprès du chef secteur 3  de Maleya, la victime s’appelle Mariama Bobo Diallo,  âgée d’environ 15 ans, était élève au collège.

« C’est ce matin vers 7 heures 20 que le chef quartier M. Moromi m’a appelé pour me dire qu’il a été informé qu’il paraît qu’il y a un corps sans vie qui a été retrouvé près du collège. C’est en ce moment que je me suis fait accompagner par 3 sages et nous avons trouvé effectivement qu’il y a un corps couvert, mais un pied était visible. Nous avons aussitôt cru que c’était une personne de sexe féminin. J’ai rappelé le chef quartier pour lui confirmer l’information. Ensuite, il m’a dit qu’il va informer les autorités compétentes pour savoir comment faire. Quelques temps après vers 8 heures et quelques, les policiers étaient sur place. Il y avait beaucoup de monde et les agents nous ont dit de soulever le pagne qui était  sur le corps au niveau de la tête pour pouvoir l’identifier. Une jeune fille a pu la reconnaître en disant que c’est Mariama Bobo et d’autres personnes ont confirmé effectivement qu’il s’agit de la nommée Mariama Bobo Diallo. D’après ce que nous avons vu sur la tête puisque nous n’avons vu le reste du corps, des lésions au niveau du coup avec du sang. Les agents de la police ont pris le corps pour l’envoyer à l’hôpital pour l’autopsie. Nous nous sommes ensuite rendus dans la famille éplorée qui nous a confirmé qu’il s’agit de leur fille Mariama Bobo Diallo, élève, âgée d’environ 15 ans, orpheline de père. Son père s’appelait Maître Dian et sa mère s’appelle Mariama Diop. Nous n’avons pas pu avoir plus d’informations pour le moment, car tous les proches parents sont à l’hôpital à l’heure qu’il fait », explique  Mamadou Oury Diallo.

Selon des témoignages, cette jeune adolescente aurait été assassinée dans la nuit de mercredi au jeudi 26 novembre et son corps déposé là où il a été découvert ce matin. Selon toujours les dires du chef secteur 3 de Maleya, les enquêtes sont en cours pour voir clair dans cette découverte.

Aissatou Diallo Labé pour guineetime