Rentrée des classes : Les mesures sanitaires observées dans plusieurs établissements

0
252

Conakry-Guinée : Après plusieurs semaines d’attente, les portes des établissements pré-universitaires s’ouvrent enfin sur l’ensemble du territoire national. C’est avec impatience que les élèves de l’école primaire du centre à Kaloum se sont mobilisés pour enfin entamer l’année scolaire 2020-2021.

L’émotion était vive de Dixinn à Kaloum en passant par la Camayenne, la mobilisation des d’élèves et le corps professoral a été particulière. Quand bien même qu’une grande partie des élèves ont effectué le déplacement, notamment à l’école primaire du Centre à Kaloum, au groupe scolaire Cheick Chérif Sagalé de Dixinn centre 2, également le groupe scolaire Kèlèfa Diallo à Dixinn centre 1.

 Du point de vue sanitaire, les autorités éducatives de ces établissements ont installé les kits pour assurer continuellement le lavage des mains avant et après les cours.

M. Alpha Mamadou Diallo, directeur de l’école primaire du Centre, est confiant pour la bonne marche des cours. « L’ouverture a bien démarré, vous-même vous avez dû constater, les enfants ont repris malgré la timidité, mais l’essentiel les cours ont repris de façon normale et beaucoup d’élèves ont répondu et tous les enseignants sont-là », dit-il. M. Diallo a mis en exergue les dispositions prises par son établissement. « Nous avons pris toutes les dispositions, les dispositions administratives, les dispositions pédagogiques et les dispositions sanitaires. Parce que la maladie (coronavirus) nous guette encore. A ce niveau, les dispositions sanitaires sont prises. A ceux qui ne portent pas les masques de protection, nous allons entamer la sensibilisation. Vous avez trouvé l’installation des kits sanitaires, ils sont déjà informés et sensibilisés. Nous allons renforcer la vigilance et la sensibilisation pour que les dispositions sanitaires soient respectées », affirme M. Alpha Mamadou Diallo.

Composée de 20 salles de classes pour un effectif de 1617 élèves, l’école élémentaire du Centre entend renforcer davantage les mesures sanitaires en vue de sauvegarder la vie de l’ensemble du personnel de l’établissement.

Au groupe scolaire Cheick chérif Sagalé sis à Dixinn centre 2, l’atmosphère reste bonne. Le port de masques est obligatoire, le lavage des mains est impératif. « Je suis ravi de reprendre les cours, après plusieurs  mois d’arrêt. C’est un sentiment de réussir qui m’anime sachant que pour réussir dans la vie, il faut forcément apprendre à l’école », souligne l’adolescent Alpha Guissé, élève en 10ème année.

En cette période de crise sanitaire, personne ne néglige les mesures édictées par l’ANSS. C’est le cas de M. François Sagno, enseignant au groupe scolaire Kèlèfa Diallo à Dixinn centre 1 : « La motivation est de taille ce matin, malgré quelques absences signalées au niveau de la terminale, mais cela n’affecte à rien sur le plan des études y compris de manière organisationnelle », précise l’enseignant.

Ce sentiment de retrouvaille jalonnée par les mesures sanitaires prouve à suffisance la volonté réelle des autorités à accompagner les écoles guinéennes pendant cette période douloureuse de Covid-19.

Amara Touré