Covid-19 : La Guinée élabore son plan de vaccination contre la pandémie

0
250

Conakry-Guinée : Récemment créé par le ministère de la Santé, les membres du comité technique de réflexion et d’élaboration d’un plan global de vaccination contre la COVID-19 en Guinée étaient en atelier ce mercredi 2 décembre à Conakry pour doter le pays d’un plan national d’introduction et de vaccination contre la pandémie de Covid-19.

C’est la Directrice de cabinet du Premier ministre qui a présidé la cérémonie d’ouverture de cet atelier. Selon Mme. Gnalen Condé, cet atelier se tient pour préparer un plan de mise en œuvre de la campagne de vaccination contre la COVID-19. « Il y a des pays qui ont découvert le vaccin. Donc, notre pays aussi est en train de se préparer pour pouvoir faire la vaccination de toute la population. Quand vous savez vous êtes 12 millions Guinéens, cela doit se faire sur la base d’une planification. C’est pourquoi aujourd’hui, cet atelier est en train de se tenir pour préparer un plan de mise en œuvre. Cette campagne de vaccination qui va commencer lorsque notre pays en coordination avec l’OMS aura décidé d’un vaccin qui va être utilisé pour la population guinéenne », a-t-elle affirmé.

Après l’élaboration de ce plan national  d’introduction et de vaccination contre la COVID-19, la Guinée devra suivre la feuille de route de l’Organisation Mondiale de la Santé. Le représentant résident de l’OMS revient sur cette feuille de route. « L’OMS, au sein de l’alliance mondiale pour le vaccin, l’alliance GAVI avec les autres agences du Système des Nations Unies, avec les partenaires multilatéraux et bilatéraux, a recommandé les pays de manifester leur intérêt. Ce qui a été fait pour la Guinée. L’OMS a demandé ensuite aux pays de mettre en place une plateforme de pilotage de l’introduction du vaccin qui devra se faire sur des bases scientifiques, sur des bases factuelles. Ensuite, une feuille de route devra être mise en place pour le financement, l’acquisition, l’introduction et le déploiement des vaccins qui seront homologués scientifiquement par les comités d’experts de l’OMS », souligne Joseph Alfred Ki-Zerbo.

Oumar Camara