Violences policières : Des femmes de Ratoma projettent une manifestation le 14 décembre prochain

0
303

Conakry-Guinée : En conférence  de presse ce jeudi 10 décembre, des femmes de la commune de Ratoma « éprises de paix et de justice » ont, dans une déclaration, projeté une manifestation le 14 décembre prochain pour exiger l’arrêt « des exactions commises par les forces de l’ordre » dans la commune de Ratoma et la libération de toutes les personnes injustement détenues.

« Nous, femmes de Guinée et plus particulièrement femmes de Ratoma, faisons le constat inquiétant et grave au regard des récents événements tragiques survenus sur toute l’étendue du territoire guinéen et particulièrement dans la commune de Ratoma que de graves violations des droits humains tels que les tueries, le viol, les arrestations arbitraires, la destruction des propriétés et les restrictions des libertés individuelles et collectives ont été perpétrées. Fustigeons le fait que depuis les élections présidentielles contestées du 18 octobre 2020, la commune de Ratoma est assiégée par les forces de défense et de sécurité qui sont à l’origine des violences indescriptibles », ont-elles affirmé.

Elles ont ensuite exigé l’arrêt des violences dans la commune de Ratoma avant de parler de l’itinéraire de leur marche. « Nous exigeons l’arrêt immédiat de tout type de violences à l’endroit des citoyens guinéens particulièrement ceux de Ratoma. Nous exigeons la libération sans conditions de toutes les personnes arbitrairement arrêtées. Pour la paix, la justice sociale et la quiétude en Guinée, les femmes restent et resteront debout. C’est pourquoi, nous appelons toutes les femmes éprises de paix et de justice à rejoindre massivement la grande mobilisation prévue le lundi 14 décembre 2020 pour soutenir la population de Ratoma. Nous partirons du rond-point de Bambéto à 9h pour finir à l’aéroport de Gbessia », concluent-elles.

Oumar Camara