Insalubrité à Conakry : Cette triste réalité qui hante les citadins

0
417

Conakry-Guinée : En dépit des efforts fournis par le gouvernement à travers l’Agence Nationale de l’Assainissement et de la Salubrité Publique (ANASP), par la pose de plusieurs poubelles dans certains coins de la capitale, l’insalubrité règne en maitre à Conakry.

Des point noirs sont perceptibles à plusieurs endroits de la capitale autrefois appelée la « Perle de l’Afrique ».

Ici, nous sommes au quartier Dixinn-Liberté entre le quartier Kénien et le quartier Momo-Liberté ou l’image parle d’elle-même. Des tas d’immondices jonchent de partout et cela à différents endroits, les citoyens qui pratiquent ces actes inciviques viennent aussi du quartier alentour pour y jeter des ordures. Parfois, les deux caniveaux qui servent à l’évacuation des eaux usées sont débordés au point que les ordures se déversent sur la chaussée obstruant du coup la fluidité de la circulation.

Interrogé, les citoyens arguent le manque de poubelles dans leur zone, raison pour laquelle ils déversent leurs ordures dans ces caniveaux aux yeux et au su des autorités locales qui se disent impuissantes face à de telles choses.

Il faut rappeler que Mme Marie Touré, directrice de l’ANASP, qui a remplacée Sory Camara le 13 Novembre dernier, avait promis de faire la propreté de la capitale guinéenne son cheval de bataille.

Moïse Rama Fils