Journée mondiale de la migration : Un ancien migrant sensibilise

0
287

Conakry-Guinée : L’humanité a célébré ce vendredi 18 décembre la Journée mondiale des migrations. A cette occasion notre rédaction a joint un responsable de l’Organisation guinéenne de la lutte contre la migration irrégulière qui regroupe les témoins oculaires de ce phénomène. Il invite les jeunes à renoncer à la migration irrégulière.

Selon les statistiques, la Guinée fait partie des pays les plus touchés par le phénomène de la migration irrégulière. El Hadj Mohamed Diallo, président de l’organisation guinéenne de la lutte contre la migration irrégulière, a vécu cette expérience douloureuse. Il dit ne pas être contre la migration normale, mais opposé à la migration irrégulière. « C’est parce que nous avons connu la migration irrégulière qu’on sait réellement quelles sont les souffrances que les migrants peuvent rencontrer. Donc, on s’est dit qu’il faut vraiment essayer d’informer la communauté nationale sur les risques liés à la migration irrégulière. Parce que si les gens sont informés, certainement ils vont limiter, soient restés ou passés par la voie légale », estime-t-il avant de souligner que malgré leurs efforts de sensibilisation, certains jeunes sachant les risques, mais sont déterminés à s’exposer à ce danger pensant qu’il n’y pas d’espoir dans leur pays. «Les jeunes nous écoutent, mais c’est difficile pour un jeune de comprendre ce que vous dites parce que s’il sait réellement que tu lui sensibilises et après la sensibilisation, il rentre chez lui, il comprend effectivement qu’il ne sent pas en sécurité. Deuxièmement, il voit sa maman ou sa famille ne vit pas dans de bonnes conditions, il se décourage par la suite, il décide de foncer et de tenter sa chance », explique El Hadj Mohamed Diallo.

Pour commémorer cette journée, l’organisation a décidée de mener quelques activités telles que la projection des documentaires sur la migration dans le but de sensibiliser les jeunes qui ont l’ambition de tenter l’expérience.

Moïse Rama Fils