Primes d’incitation : Les précisions du MENA sur le retard du paiement

0
574

Conakry-Guinée : Le retard dans le paiement des primes d’incitation n’est pas du goût de la Fédération Syndicale des Professionnels de l’Education (FSPE). Si rien n’est fait dans les jours qui suivent, cette centrale syndicale menace de boycotter les cours. Joint ce mardi 22 décembre sur cette actualité, le porte-parole du ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation a apporté des précisions sur ce dossier.

Pour Mohamed Ansa Diawara, depuis l’arrêt momentané de la paie des primes d’incitation, le ministre Alpha Amadou Bano Barry a toujours mené des démarches afin de satisfaire les enseignants dans ce sens. « Dans ces démarches, le ministre a rencontré le Directeur du Trésor et le ministre de la Fonction publique. Ces derniers l’ont dit d’avoir disposé d’un (1) mois de paie, il y a un moment et que les deux (2) autres mois devraient être obtenus la semaine dernière. Et dans les conditions normales, la paie de Conakry doit commencer cette semaine. Alors, c’est pour dire que les nouvelles par rapport au paiement de ces primes d’incitation sont bonnes, car bientôt les enseignants entreront en possession de ces primes », précise-t-il

Selon les dires du secrétaire général de la FSPE, le protocole d’accord entre l’Etat et l’inter-syndicale, c’est à la fin de chaque mois que ces primes doivent être payés aux enseignants. M. Mamy Keita invite donc les autorités à ne pas jouer avec le paiement de ces primes d’incitation.

Moïse Rama Fils