Sidya Touré : « la Guinée est en panne, il faut débloquer cela »

0
865

Conakry, Guinée : depuis son document appelant au dialogue politique, le leader de l’UFR, Sidya Touré, essaie de mieux expliquer sa position à l’opinion.

Sur la radio Espace FM ce matin, le dialogue, selon Sidya Touré, trouve que cela est nécessaire.

« C’est la réalité d’aujourd’hui…à partir de là, il faut bâtir quelque chose. La discussion doit toujours être normale dans un pays. Il n’est pas question dans ce document de reconnaissance de quoi que ce soit » affirme Sidya Touré.

« Dans certains pays, il y a eu le dialogue et les gens sont sortis de prison » prend-il position. Mais l’ancien premier ministre insiste sur l’inefficacité de la mesure de garder des leaders de la trempe de Ousmane Gaoual, Etienne Soropogui en prison.

Face à la situation, le pouvoir d’Alpha Condé, va-t-il accepter la main tendue?

« C’est le problème de leadership. Ce sur quoi nous n’avons aucune influence, c’est la façon dont Alpha Condé gère le pays » dit-il. Mais s’il veut gouverner pour le pays, il y a lieu de changer de direction », conseille le Républicain.

« La Guinée est totalement en panne, il faut débloquer cela d’abord. La vie es très dure pour les Guinéens. C’est une idée qu’on a lancé. Si elle n’est pas acceptée, elle ne l’est pas, c’est tout » précise Sidya Touré.

Accusé de lorgner des postes pour lui ou pour les membres de son parti, l’ancien premier ministre botte cela en touche. A l’en croire, il n’est intéressé à aucun poste qui ne soit électif en Guinée. Au moins c’est dit.