Épidémie de rougeole et de fièvre jaune : l’ANSS annonce des campagnes de vaccination à partir du 19 janvier

0
154

Conakry-Guinée : Face à la persistance de la rougeole dans certaines communes de la capitale et dans certaines villes de l’intérieur du pays, l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS) annonce des campagnes de vaccination contre la rougeole et la fièvre jaune à partir du 19 janvier 2021.

Parlant de la fièvre jaune, Dr Sakoba Keita annonce qu’elle a tué une dizaine de personnes dans la préfecture de Koundara cette saison. « Il y aura une campagne de vaccination contre la fièvre jaune qui a déjà tué près de 14 de nos enfants à Koundara et on a déjà mené une première vaccination autour des cas qui a permis de ralentir l’évolution de cette maladie à Koundara. On vient de bénéficier aussi par le biais de l’OMS une importante quantité pour vacciner toute la population de Koundara, chose qui va être relancé la semaine prochaine », a indiqué le Directeur General de l’ANSS. Même qu’une autre endémie est en train de frapper le pays qui n’est autre que la rougeole. « La Guinée a pratiquement une épidémie de rougeole parce que cela fait cinq (5) à six (6) ans que la cause de ces mutiques épidémies persistent car il y a eu relâchement dans certaines de nos prestations. C’est ainsi que la rougeole a persisté dans plusieurs de nos localités. Donc, grâce à l’appui de l’UNICEF, nous allons pouvoir mener à partir du 19 janvier, une campagne de vaccination contre la rougeole pour les enfants dans près de six (6) de nos localités dont trois (3) communes de Conakry », a-t-il annoncé.

Il faut souligner que ce sont les préfectures de Dinguiraye et Mamou, les communes de Ratoma, Matam et Matoto qui sont touchées par cette épidémie.

Moïse Rama Fils