Reconduction de Kassory à la Primature : «C’est du politiquement correct» (Dr Dansa Kourouma (CNOSCG)

0
161

Conakry-Guinée : Ce samedi 16 janvier, lendemain de la reconduction de Kassory Fofana au poste de Premier Ministre par le Président Alpha Condé, notre rédaction a joint le président du Conseil national des organisations de la société civile guinéenne (CNOSCG) pour connaître l’avis de son organisation sur cette reconduction. Il qualifie cette nomination de correct politiquement à la tête de la Primature, soit le tout Premier ministre de la 4ème République.

Pour Dr Dansa Kourouma, vu la situation politique actuelle, le Président Condé n’avait pas d’autres choix que de le reconduire parce qu’il a été un des artisans de la conquête du 3ème mandat. « C’est du politiquement correct parce que le rôle que le 1er Ministre a fait dans cet exercice cornélien se passe de tout commentaire. Donc, c’est une manière de rendre à César ce qui appartient à César. Ce premier gouvernement, c’était vraiment de l’ordre normal des choses que M. Kassory soit reconduit», explique le président du CNOSCG.

De son opinion personnelle, il soutient que Dr Kassory Fofana est un homme de parole et de conviction en dépit de tout ce qu’on peut raconter sur l’homme. «Ces résultats économiques, sociaux ou politiques sont autres choses, mais la personnalité de Kassory est une personnalité qui impose le respect de par sa fidélité, sa loyauté et sa détermination à gérer les affaires de l’État. Il faut reconnaitre que le gouvernement sous l’égide de M. Kassory Fofana avait à gagner des points en matière de crédibilité, de respectabilité et surtout en matière de cohésion dans l’action gouvernementale», renchérit-il. Même qu’il a organisé l’action gouvernementale, imposé son leadership, engagé des réformes dans le domaine économique dans le cadre de la redistribution de la richesse du pays à travers l’ANIES et l’ANAFIC ou encore dans le domaine sécuritaire.

Parlant des défis auxquels doit s’atteler le Premier ministre Kassory Fofana, le patron du CNOSCG conseille : «De mettre tout en œuvre pour que le monde syndical retrouve sa vigueur, son dynamisme et que la Primature se présente comme un interlocuteur crédible avec le monde syndical pour un dialogue social tripartite. Et pour qu’il ait moins de débrayage dans ce monde syndical en évitant les grèves sauvage comme on le dit». Dr Dansa Kourouma estime que Dr Kassory Fofana peut être capable de surprise agréable comme il peut aussi décevoir, mais tout dépendra des pouvoirs qui sont mis à sa disposition.

Moïse Rama Fils