Affaire Zenab Nabaya : Le TPI de Kaloum rejette la poursuite contre les journalistes

0
191

Conakry-Guinée : Le Tribunal de Première Instance de Kaloum a estimé ce lundi 18 janvier 2021 qu’il était « inopportun » de poursuivre le dossier des journalistes Ibrahima Sory Traoré, Youssouf Boundou Sylla et Moussa Moise Sylla à son niveau poursuivis par la ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle Zenab Nabaya Dramé. Le tribunal invite donc la plaignante à mieux se pourvoir.

La juge Hadja Mariama Doumbouya, dans son verdict, a fait savoir que le tribunal constate l’ouverture d’une information judiciaire autour du même dossier. Une décision que salue le collectif des avocats des journalistes poursuivis, il estime que le droit a été dit. « La décision de ce matin est une décision conforme à la loi. Le tribunal a constaté qu’autour des 200 milliards, une information judiciaire est déjà ouverte au cabinet du doyen des juges d’instruction. Conséquemment, il est inopportun qu’une autre action parallèle soit engagée contre d’autres personnes devant le même tribunal. Il faut donc attendre que le doyen des juges d’instruction qui est saisi du dossier de détournement des 200 milliards finit son travail avant qu’on ne parle de quoi que ça soit », a expliqué Me Salifou Béavogui à la sortie du Tribunal. Et de poursuivre : « Donc finalement, ces poursuites sont désormais classées dans les tiroirs en attendant que les investigations soit faites. Je suis particulièrement très heureux et je pense que « vive le droit » dans notre pays ».

Pour l’heure, les trois journalistes sont renvoyés de toutes poursuites jusqu’à ce que le cabinet d’instruction finisse son travail et c’est un long processus qui risque de prendre de longues années à souligner cet avocat. 

Dans la foulée, les avocats de la plaignante ont annoncé qu’ils feront appel de cette décision.

Moise Rama Fils, depuis le TPI de Kaloum…