Diminution du prix du pain : le ministre du Commerce ordonne aux associations des boulangers et l’union des consommateurs de sensibiliser

0
646

Conakry-Guinée : Le  ministre du Commerce et l’Union des consommateurs de Guinée et l’association des boulangers et pâtisseries de Guinée ainsi que la coopérative nationale des boulangers de Guinée, étaient au tour d’une même table ce mardi 19 janvier à Conakry. Il était question pour le ministre Boubacar Barry d’expliquer le contenu de l’arrêté d’annulation de l’augmentation du prix du pain.

Séance tenante, le ministre du Commerce a ordonné à ses hôtes d’être le relai de son département auprès des acteurs pour que cette disposition soit respectée par tout est un chacun. « L’objectif de cette rencontre est simple, c’est de les expliquer les instructions de Mr le Président de la République portant fixation du prix de la farine et du pain. L’union des consommateurs est un partenaire régulier avec lequel nous avons des concertations pour aider d’une part à véhiculer les mesures prises par l’État. D’autre part à remonter les préoccupations que l’union arrive à collecter auprès des consommateurs pour que nous au niveau décisionnel qu’on puisse prendre des décisions qui cadrent avec les réalités du terrain. Compte tenu du fait qu’on n’a eu ce petit problème avec le pain que nous puissions appeler l’union avec toutes les autres structures pour qu’elles puissent aussi aider à véhiculer l’information de manière à ce que le prix tel que pratiqué ultérieurement puisse être respecté par les uns et les autres », affirme le ministre.

De son côté, la coopérative nationale des boulangers et pâtisseriers de Guinée promet d’être au front pour sensibiliser les tiens : « Nous avons promis au ministre du Commerce que nous allons passer à la sensibilisation au niveau de l’ensemble de nos bureaux au niveau national. Passer des communiqués dans les radios, à la télé pour informer les boulangers du respect strict de l’ordre donné par les autorités du pays », a fait savoir Mamadou Adama Diallo, président de  la Coopérative nationale des boulangers et pâtisseriers de Guinée.

Pour sa part, le président de l’Union des consommateurs de Guinée promet d’agir dans le cadre de la sensibilisation. « On va tout simplement demander à tous les boulangers que ce sont aussi des consommateurs, d’être des citoyens jusqu’au bout d’accepter de baisser le prix du pain de revenir à la normale. On va s’impliquer parce que nous allons mettre des hommes sur le terrain, ils vont visiter les opérateurs intervenants dans le pain. Pas seulement pour réprimander ou identifier comme ça mais pour informer. Pour  partager l’information, pour passer l’information, pour sensibiliser puisqu’on doit les faire comprendre que c’est une affaire de tous », indique Ousmane Keita

Reste à savoir si cette énième réunion fera changer le prix du pain sur le terrain et de la farine quand on sait que les producteurs de farine ne se sont toujours pas prononcés sur ce rétropédalage du ministre du Commerce.

Oumar Camara