N’Zérékoré : Des présumés violeurs présentés à la presse

0
399

N’Zérékoré-Guinée : Ils sont au nombre de trois : Check Leno, Laye Condé allias Conda et Amara Kourouma, c’est les noms des présumés violeurs qui ont été présentés à la presse ce mercredi 20 janvier au Commissariat central de la police de N’Zérékoré.

Le capitaine Michel Kolié, chef de brigade en service au Commissariat central de N’Zérékoré retrace les faits : « Nous avons deux cas de viol, mais qui concerne trois personnes. Les deux cas de viol ont été commis sur les mineurs de 12 ans et de 14 ans. Laye Condé allias Conda est logé dans la même concession que la victime, une fois selon la victime, elle est venue de l’école Conda se trouvait dans sa chambre, il commissionne la petite d’aller acheter la cigarette quand la petite est revenue, il lui a tiré dans sa chambre, il l’a terrassé et il a fermé sa bouche avec un mouchoir et a abusé d’elle, c’était la première fois. La fillette a pris peur et elle n’a pas informé à ces parents. Pour le deuxième cas, quand la même petite est revenue de l’école aussi, elle partait à la toilette pour se mettre à l’aise, elle a trouvé le nommé Conda en train de laver sa moto, la fillette s’est dirigé vers la toilette automatiquement Conda l’a poursuivi,  c’est où il lui a terrassé pour abuser d’elle pour une deuxième fois. Donc, il est poursuivi pour viol répété sur une mineur de 12 ans suivi de grossesse ».

Pour le deuxième cas de viol, le capitaine Michel Kolié explique : «La fillette venait de Kouroussa afin de rester auprès des enfants de sa cousine, ne connaissant pas la ville de N’Zérékoré, le papa adoptif de sa cousine est décédé au village aussitôt elle s’est retournée et les enfants sont restés avec elle. Après deux jours, elle partait au marché pour acheter des condiments, en route elle a trouvé Check Leno avec d’autres personnes en train de construire un bâtiment en étage. C’est là, Leno a appelé la fille, elle est parti compte tenu de son âge mineure, elle ne connaît pas le danger des choses quand elle s’est approché. Leno l’a dit assis toi tu vas m’attendre, la fille aussi a pris place, c’était vers les 12h. La fille est restée jusqu’à 19h quand Leno et ces amis ont bouclé la journée, il a pris la fille pour l’envoyer à  Boma dans Samoe le 18 novembre 2020. La fille était à sa disposition jusqu’au 04 janvier 2021, elle était enfermée, selon sa déclaration. Après la fille s’est échappée. Quand la fille s’est échappée de ses mains ne connaissant pas la ville de N’Zérékoré, elle est sorti sur la route, elle a vu Amara Kourouma, un taxi motard, elle s’est conviée à lui en disant : monsieur je ne connais pas la ville de N’Zérékoré, mais je loge à Tillépoulou, aidez-moi à retrouver chez moi. Qu’est-ce qu’Amara aussi va faire ? Il prend la fille, il l’amène chez lui et il l’enferme encore chez lui durant neuf jours avant d’être retrouvé par sa grand-sœur au marché pendant que Check Leno était déjà arrêté par la CMIS».

Le capitaine Kolié promet de leur déférer à la justice pour qu’il soit jugé conformément à la loi. Le présumé violeur Laye Condé alias Conda lui reconnaît les faits qui lui sont reprochés, contrairement à Check Leno et Amara Kourouma. Eux, ils nient catégoriquement les faits.

Jules Lamilé Kombadouno guineetime.info

N’Zérékoré

624467573