N’Zérékoré : une femme se pend dans sa toilette

0
282

N’Zérékoré-Guinée : Dans la soirée du vendredi 22 janvier, une femme âgée de 36 ans, s’est pendue dans sa toilette, au quartier Gbanghana, commune urbaine de N’Zérékoré. Commerçante au petit marché du quartier, Marie Jeanne Kolié, c’est son nom.

Son fils adoptif explique : «Je suis resté au travail ma jeune sœur m’a appelé, elle me dit : grand-frère vient vite à la maison. Je lui ai demandé il y a quoi ? Elle me dit : vient seulement. Moi, je n’ai pas retardé malgré que mon lieu de travail soit distant, j’ai marché pour venir. Arrivé, je trouve ma tante à la toilette pendue à une corde et morte. Il y avait la chaise qui était tombé sous son pied, mais comme j’étais là avec les enfants et notre grande-sœur est sourd-muet. Directement, j’ai appelé les grandes personnes avant de la toucher. Elle n’avait rien de mal, le matin on est tous sorti ensemble pour les différentes activités et on a mangé ensemble », a témoigné Moriba.

« A12h, sa fille devrait aller à l’école. Elle a demandé à sa fille d’aller d’abord puiser de l’eau et laver les ustensiles de cuisine. La petite l’a fait. Après elle l’a demandé d’aller chercher les condiments pour préparer. La petite est partie, à son retour, elle ne voit plus sa maman. Elle a fouillé partout elle ne la voyait pas. Elle a pris son eau pour aller se laver et après partir à l’école. Dès qu’elle a ouvert la porte de la toilette, c’est sa mère qu’elle voit pendu », explique un autre témoin.

Selon le porte-parole de la famille, ce genre de corps ne doit pas passer la nuit conformément à la coutume. Même si les autorités personnes n’étaient pas arrivées sur les lieux, mais le maire de la commune et les services de sécurité étaient annoncés quand nous quittions sur les lieux.

Selon les rumeurs, la jalousie serait à la base de cet acte désespéré. La victime laisse derrière elle cinq enfants dont 4 filles.

Jules Lamilé Kombadouno

guineetime.info

N’zerekoré

624467573