Kankan : les enseignants du secondaire boycottent aussi les cours

0
194

Kankan-Guinée : Après les enseignants du supérieur, ceux du secondaire de la commune urbaine de Kankan ont, à leur tour, observé une grève ce lundi 25 janvier contre le MENA qui tarde à payer leurs primes d’incitation. Conséquence, toutes les écoles publiques de la ville ont somnolé toute la journée.

La menace de grève planait sur la ville depuis hier dimanche, mais cela n’a pas empêché les élèves à se présenter très tôt le matin dans leurs différents établissements avant de constater par la suite l’absence des enseignants qui réclament aux autorités éducatives le paiement de leurs primes d’incitation. « Nous sommes venus ce matin suivre les cours, mais les professeurs ne sont pas venus en grand nombre. Ceux qui sont venus n’ont pas continué les cours », a fait savoir Mariam BAYO, une élève de la terminale au lycée Morifindjan.

Poursuivant notre périple dans ces établissements scolaires de la ville, le proviseur  du lycée 03 Avril, Lancinet KEITA, nous a fait savoir qu’aucune lettre officielle ne lui est parvenue pour annoncer cette grève. « Moi dans mon établissement, les enseignants sont tous venus dispensé les cours. C’est à 10 heures que nous avons appris qu’il y a grève, c’est par la suite que les professeurs sont rentrés à la maison. Moi de mon côté, je n’ai reçu aucune lettre de la part des syndicalistes pour dire que nous allons partir en grève », a-t-il expliqué.

Il faut noter que malgré la grande mobilisation des élèves, les professeurs ne se sont plus retourner dans les salles pour dispenser les cours.

Sékou CAMARA