Labé : un présumé voleur pris en flagrant délit à Tata 1

0
193

Labé-Guinée : Dans la nuit du lundi 25 au mardi 26 janvier, un présumé voleur a été arrêté à Tata 1, dans la commune urbaine de Labé. Il a été appréhendé alors qu’il était en train de voler la batterie d’une moto. Une arrestation rendue possible grâce à l’implication des agents de la garde communale et les jeunes dudit quartier.

Moustapha, le présumé voleur, affirme avoir volé la batterie, mais il soutient qu’il n’est pas voleur de moto. « Pour la batterie, c’est vrai. Je n’avais pas l’intention, je l’avais déjà pris et ils m’ont pris la main dans le sac. Ils ne doivent pas dire comme j’ai volé la batterie, je suis voleur de motos. Moi, je n’ai jamais violé de motos. Je leur demande de me pardonner », plaide-t-il.

« C’est grâce à la bonne collaboration de la garde communale de Labé et les jeunes du quartier de Tata qu’on a pu mettre la main sur le voleur-là. Il a vu la moto garée et vu qu’il était plus facile d’arracher la batterie, il a tenté et il a été arrêté », affirme Ousmane Bah, commandant de la garde communale.

Poursuivant, le responsable de la garde communale soutient qu’ils vont transférer le présumé comme la loi l’indique au commissariat central de police. « Ce que nous pouvons, c’est tout juste le transférer comme conformément à la loi au commissariat central de police. Nous, nous sommes auxiliaires de la police. Il reconnaît que c’est lui qui a pris », conclut Ousmane Bah.

Aissatou Diallo Labe pour guineetime