Ministère de la Culture et du Patrimoine Historique : Ce que propose l’ONACIG à la nouvelle ministre

0
130

Conakry-Guinée : Longtemps attendue, c’est maintenant chose faite, le département de la Culture et du Patrimoine Histoire s’est vu séparé de celui des Sports. En plus de cette scission, Sona Konaté, une grande inconnue de ce domaine, a été nommé par le Président de la République pour diriger ce département culturel.

 Le Directeur Général Adjoint de l’Office Nationale du Cinéma (ONACIG), Noël Lamah, joint ce vendredi 29 janvier, s’est réjoui de cette nomination et a invité la nouvelle patronne de la Culture à travailler de symbiose avec ses collaborateurs pour le rayonnement de ce secteur. Il dit espérer que le Chef de l’Etat mettra un fond important au service de la ministre pour relancer les activités culturelles. « Le Chef de l’Etat doit mettre à la disposition de ce département les moyens pour permettre à la nouvelle ministre de mener à bien la mission qu’il a bien voulu la confiée », a-t-il souhaité avant d’inviter cette dernière à son tour d’accepter un travail d’équipe. « Qu’elle soit une véritable manager qui va essayer de faire en sorte que les techniciens qui sont là, les propositions des acteurs culturels par rapport à la relance du secteur de la culture soient prises en compte et que cette synergie permet à ces trois entités (Techniciens de la boite, opérateurs culturels et elle, la ministre) pour mener à bien cette politique », a proposé Noel Lamah.

Il faut rappeler que plusieurs acteurs culturels s’attendaient à la nomination à la tête de ce département une personne connue du grand public, mais le Président Alpha Condé a créé  la surprise au grand dam de tous.

Moise Rama Fils