Lélouma : l’eau coule pour la première fois dans les robinets

0
162

Lélouma-Guinée : Les citoyens de la commune urbaine de Lelouma peuvent désormais se frotter les mains. Plusieurs années après l’érection de la localité en préfecture, c’est la première fois que l’eau de la SEG coule dans les robinets.

Selon le maire, ce projet d’adduction d’eau potable est une promesse faite en 2011 par le Président Alpha Condé avant d’ajouter que le coût de réalisation s’élève à environ 22 millions de dollars américains. « Effectivement, c’était une promesse faite du chef de l’Etat, le Pr Alpha Condé qui, dans un de ses discours en 2011, a parlé de cinq préfectures qui vont bénéficier d’une adduction d’eau. Parmi ces cinq préfectures, Lelouma avait été cité. Depuis 2018, une société chinoise a commencé à exécuter les travaux et actuellement ils viennent de procéder à la remise technique. On attend très prochainement la remise provisoire et définitive. Les travaux, étant novice, je pourrais vous dire qu’ils ont été bien exécutés. Dans l’ensemble, nous sommes très très contents de ce projet. Merci au Pr Alpha Condé et son gouvernement. Le financement, d’après ce qu’on nous a dit, c’est une partie financée par le gouvernement guinéen et l’autre par le Fonds pétrolier. Actuellement, il y a un responsable de la SEG qui est en train de faire, il y a un responsable contrôleur au compte du bureau d’études et la société chinoise. Donc, c’est trois entités qui sont en train d’exécuter ce projet d’adduction d’eau. Sur ce que j’ai appris, c’est une enveloppe de près de 22 millions de dollars et c’est un réseau de 25 kilomètres au niveau de la commune urbaine avec 22 bornes fontaines. Il a été dit dans le cahier de charge que la société chinoise allait installer au niveau de 450 domiciles pour la phase test et c’est ce qui a été fait. On attend la remise définitive  pour que les populations puissent profiter de cette eau. Quiconque voudrait de l’eau à domicile pourrait l’avoir, un abonnement de 500 000 FG que les gens vont payer. Donc, c’est 450 qui viennent d’être installés, c’est juste la phase test. Une fois encore, nous remercions le Pr Alpha Condé même si nous avons encore besoin de beaucoup de choses pour le désenclavement de Lelouma », s’est réjoui le maire Moustapha Baldé.

Aissatou Diallo Labé pour guineetime