Site touristique : la plage Bénarès, un lieu paradisiaque

0
178

Conakry-Guinée : La République de Guinée, en dehors de sa qualité de scandale géologique dans le monde, est aussi riche en sites touristiques. C’est le cas de la plage de Bénarès située dans le quartier de Yimbaya-Faban dans la commune de Matoto. Elle est bordée de cocotiers, de coquillages et d’une vaste étendue de sable blanc avec une dimension de 1,35 kilomètre. M. Aboubacar Soumah, le chargé aux affaires extérieures de la dite plage, nous a accordé une interview au cours de laquelle, il est revenu sur l’historique de la plage de Bénarès.

Guinéetime.info : Parlez-nous de l’historique et pourquoi le nom Bénarès ?

Aboubacar Soumah : Avant 1995, la plage de Bénarès n’existait pas, c’était un endroit où les jeunes exploitaient les coquillages et du sable. C’est en 1996 après une longue réflexion qu’une partie de la jeunesse s’est levée pour aménager l’endroit en défrichant les mangroves, en implantant les cocotiers. Après tous ces travaux, l’image qu’a présentée la plage était identique à celle de la plage Bénarès de l’Inde. C’est de là qu’est venu le nom Bénarès, vu que  les deux plages ont la même configuration. La structure de Bénarès a pris naissance après l’interdiction de l’exploitation de coquillages. Au début, elle était une association appelée (Association Touristique des Élèves et Étudiants de Guinée (ATEEG). Ensuite, nous sommes venus dans le cadre de l’Association des Jeunes pour la Promotion du Tourisme et de Développement (AJTD). Aujourd’hui, nous évoluons dans le cadre de Groupe d’Intérêt Économique (GIE), Bénarès Services.

C’est quoi Bénarès Services ?

C’est une structure qui coordonne toutes les activités de la plage de Bénarès et met la plage en valeur. Elle est composée de 400 jeunes membres parmi lesquels nous avons les membres fondateurs et les membres adhérents.

Comment elle élue son président ?

Notre structure Bénarès Services, pour être président, il faut passer par une élection. Cette élection est organisée à chaque trois ans avec un seul mandat renouvelable une fois. La structure Bénarès Services depuis sa création a connu six présidents.

Côté financier, comment elle fonctionne ?

Cette structure vit grâce à des billets revendus à la rentrée et la restauration qu’on exerce à l’interne.

Qu’est-ce qu’elle fait de ces recettes qu’elle gagne ?

Les revenues rentrent dans plusieurs activités, notamment la mise en valeur de la plage (l’assainissement et autres). C’est dans ça que nous payons des redevances pour le quartier et la mairie, nous payons aussi des taxes à l’État.

Qu’est est le rôle que jouent la commune et le quartier dans le développement de la plage de Bénarès ?

Les autorités de la commune et du quartier jouent un grand rôle dans l’affaire de Bénarès. Ils sont l’intermédiaire entre l’État et nous. Ils défendent l’intérêt de la plage de Bénarès et accompagnent la structure auprès de l’État dans leurs différents projets.

Votre message de la fin ?

Mon appel c’est à l’endroit des autorités guinéennes de bien vouloir faire face à nos différentes plages. Il faut souligner que nous avons des plus belles plages à l’image des grandes plages dans le monde entier qui peuvent attirer n’importe quel touriste à venir les découvrir  s’il y a un suivi et un accompagnement des autorités.

Propos recueillis par

Saraf Dine Condé