CHAN Cameroun 2021 : Morlaye Sylla, le joueur qui fait vibrer les amoureux du cuir rond

0
160

A 22 ans seulement, il regorge d’un talent à couper le souffle avec de grandes responsabilités qui pèsent sur ses épaules tant en club qu’en sélection locale guinéenne. Il est motivé dans ce 6ème championnat des nations de football, Moralye Sylla, le meneur de jeu de la formation locale du Syli reste l’un des brillants joueurs.

Le milieu du terrain de Horoya athlétique club  ne cesse d’émerveiller et d’impressionner les supporters et grands fans du sport roi depuis l’entame de cette sixième édition du CHAN. Face à la formation Rwandaise qui croyait à sa chance face au Syli local au stade de Limbé en quart de finale, il a fallu un coup-franc du génie Morlaye Sylla, à la suite d’une faute du portier kwizera des Amavubis sur Yacouba Gnagna Barry.

Une performance exceptionnelle qui lui a permis d’être désigné homme du match de cette opposition face au Rwanda. C’est la troisième fois d’être sacré homme du match  depuis le début de la compétition,

Face à la Namibie, il avait déjà vite fait parler de son talent en inscrivant un magnifique but dans une rencontre ou la guinée avait largement dominé son adversaire. Ce n’est pas tout, contre la Zambie, une fois encore Morlaye s’est imposé en taille patron dans une confrontation ou la bataille du milieu de terrain était faite rude. Jouant le rôle de milieu récupérateur lors de la première mi-temps afin de contrer les assauts de la formation zambienne, Sylla va monter d’un cran en seconde période délivrant au passage une passe  décisive pour le seul but de l’attaquant Gnagna dans cette rencontre soldée par un nul, un but partout. A chaque fois qu’il a été aligné, Sylla s’est toujours bien illustré. C’est l’homme à tout faire de cette formation guinéenne. Certains analystes lui décernent déjà le titre meilleur joueur de la compétition.

Dans ce choc ouest-africain comptant pour les demi-finales du CHAN ce mercredi 3 février, Sylla a encore l’occasion d’exposer l’étendue de son  talent. Copté par le sélectionneur national du syli A, le français Didier Six, Morlaye Syli est déjà sur les tablettes des grandes écuries sur le vieux continent. Il vit certainement ses dernières heures comme footballeur amateur durant ce championnat d’Afrique des Nations de Football.

Saraf Dine Condé