Frontière Guinéo-Sierra-Leonaise : l’Union nationale des transporteurs routiers de Guinée se réjouit de la réouverture

0
312

Conakry-Guinée : La Guinée rouvre ses frontières avec la Sierra Leone ce jeudi matin 18 février 2021 à 8 heures. La nouvelle de cette réouverture est un ouf de soulagement pour certains transporteurs routiers. C’est le cas de l’Union nationale des transporteurs routiers de Guinée.

Selon le président de cette structure joint au téléphone par notre rédaction, cette action permettra de libérer 115 camions qui étaient au niveau de cette frontière. « C’est une bonne nouvelle pour les transporteurs même si on ne nous a pas associés. Vous n’êtes pas sans le savoir qu’il y a plus 115 camions qui sont stationnés au niveau de la frontière entre la Sierra Leone et la Guinée. Donc pour le moment, nous remercions le gouvernement surtout le président la République d’avoir accepté de négocier avec son homologue Sierra-Leonais pour cette réouverture. C’est un petit pas pour nous les transporteurs parce que nous sommes concernés. Il y a la population qui souffre aussi parce que nous transportons certaines denrées. Vous savez il y a des denrées qui quittent aussi la Sierra Leone pour Conakry, donc cela crée beaucoup de problèmes dans les marchés. Nous sommes très soulagés par rapport à cette première ouverture pour une libération de 115 camions. C’est un grand pas pour nous les transporteurs surtout l’union nationale des transporteurs routiers de Guinée », affirme Alpha Amadou Bah, vice-président de l’union nationale des transporteurs routiers de Guinée

Il a ensuite formulé des doléances auprès des autorités du pays : « Nous demandons aussi aux autorités de voir la situation des autres frontières qui sont fermées. Nous comptons aussi sur le Chef de l’État puisque nous savons que c’est un chef qui a la compréhension, qui peut écouter. Peut-être s’il nous entend, il peut nous aider de plus et aider sa population ».

Oumar Camara