Politique : le PUP se réveille avec la rénovation de son siège !

0
546

Conakry-Guinée : Ce samedi 20 février, le Parti de l’unité et du progrès (PUP) a inauguré son siège, sis à la Camayenne, commune de Dixinn. Tous les cadres du parti, militants et sympathisants et des invités dont le chef de file dd l’opposition, l’honorable Mamdou Sylla.

C’est un bâtiment flambant neuf avec des bureaux qui devra servir un lieu de concertation pour les militants comme les réunions, les congrès, les assemblées.

Le président du comité d’organisation, Jean Paul Sarr, a magnifié les exploits du père fondateur du parti PUP, feu le Général Lansana Condé qui a dirigé le pays pendant 24 ans. Même que c’est our poursuivre ses efforts que la décision de la construction d’un nouveau siège a été décidé à l’unanimité par l’ensemble des membres du parti. Il parait que la pose de la première avait eu lieu au mois de septembre 2020. Le bâtiment a une capacité d’accueil de 1200 personnes. C’est pour, dit-on, redonner un nouveau souffle au parti en vue de mieux abriter ses activités.

Le porte-parole du bureau de la jeunesse et des femmes du parti, Alsény Gauché Camara, a exprimé leur soutien inconditionnel au PUP pour sa pérennisation comme l’a toujours souhaité son père fondateur. « Les femmes et les jeunes du parti continueront de vous soutenir dans le combat jusqu’à l’atteinte des objectifs ».

Le chef de file de l’opposition, l’honorable Mamadou Sylla, a rappelé que plusieurs formations politiques guinéennes sont fruits du parti PUP qui est leur maison commune. Il a invité les membres du parti de s’unir pour son progrès et sa pérennisation. Un parti qui, selon l’honorable Sylla, a fait son cheval de bataille dans le renforcement de la paix et à l’unité entre les filles et fils du pays.

Le Parti de l’Unité et du Progrès (PUP) est l’un des premiers partis politiques fondés au début des années 1990 après l’adoption de la nouvelle Constitution autorisant le multipartisme dans notre pays.

Après avoir pris le relais suite au décès du Général Lansana Conté le 22 décembre 2008, l’actuel président du PUP, Fodé Bangoura, compte persévérer dans le même sens pour permettre au parti de garder son image d’antan. En rendant un vibrant hommage au père fondateur du parti PUP, M. Bangoura a souligné que le cap a été maintenu grâce à la détermination des militants et sympathisants sans oublier d’autres personnes de bonne volonté qui se sont toujours battu pour le rayonnement du PUP.

Il a réitéré aux uns aux autres sa ferme volonté de donner un sang nouveau à ce parti pour retrouver le sommet. « Le pari que les responsables du PUP veulent gagner est de relancer notre formation politique pour la hisser au niveau qu’elle avait en 1998 », a conclu Fodé Bangoura.

La prestation artistique suivi de la remise de satisfécit au président du PUP a mis fin à la cérémonie.

Amara Touré