Urgent : le pool des avocats pour la défense des détenus politiques peuvent désormais rendre visite à leurs clients

0
440

Conakry-Guinée : L’annonce a été faite ce jeudi 4 mars à l’issu d’une rencontre entre le Ministre de la Justice, garde de Sceaux, le Bâtonnier de l’ordre national des avocats, les avocats de détenus politiques et la Ministre de l’Autonomisation des femmes.

La rencontre a eu lieu au siège du Barreau en présence d’autres avocats. A la sortie, c’est Me Salifou Béavogui, l’un des avocats d’Ousmane Gaoual Diallo et compagnie  qui a annoncé la nouvelle. « Tout s’est très bien passé aujourd’hui, nous avons eu l’assurance que nous pouvons désormais accéder à nos clients. C’était le seul point qui nous a emmenés ici. Le fait qu’on avait plus le droit de rencontrer nos clients. Nous avons reçu toutes les assurances que nous pouvons accéder à nos clients dans le strict respect de l’urgence sanitaire (…) Surtout qu’aujourd’hui, la situation est plus ou moins alarmante car quatre (4) de nos clients ont été testés positifs et doivent être internés dans les centres. Comprenez bien qu’on ne pourra pas nous plaindre lorsqu’on va nous dire qu’on ne peut pas les rencontrer. C’est d’ailleurs dans notre propre intérêt de ne pas les rencontrer en ce moment », a fait savoir Me Salifou Béavogui.

Moïse Rama Fils, depuis le siège du Barreau de Guinée.