COVID-19 à Labé : 83 hospitalisations dans les cinq CT-EPI de la région

0
324

Labé-Guinée : Le coronavirus continue de se propager dans la région administrative de Labé Rencontré dans l’après-midi de ce vendredi 5 mars 2021 par la rédaction locale de guineetime.info, le directeur régional de la santé de Labé affirme qu’à date plus de 300 personnes positives sont enregistrées depuis l’apparition du virus, 8 ont perdu la vie et un total de 83 patients hospitalisés dans les cinq centres de traitement des épidémies de la région.

« Le CT-EPI de Lab& a 59 hospitalisés. Parmi ces 59, nous avons enregistré sept admissions. Nous avons 19 hospitalisés au CT-EPI de Mali, Lelouma a deux hospitalisés, Tougué a un hospitalisé et Koubia a aussi deux cas hospitalisés. On continue le test de dépistage. Au niveau de la région depuis le début de l’apparition du virus, nous avons eu 8 décès. Parmi les 8 décès, il y a eu 4 à partir du CT-EPI de Labé, un seul est décédé au CT-EPI de Labé, les trois autres ont été évacués sur Conakry. C’est là-bas qu’ils ont rendu l’âme et 4 décès du CT-EPI de Mali dont deux communautaires  et deux évacués à  Conakry. Généralement, c’est des cas graves que nous déferons vers Conakry qui décèdent. On a déjà dépassé les 300 cas positifs dans la région », soutient le DRS, Dr Mamadou Oudy Bah.

Poursuivant, le directeur régional de la santé est revenu sur le nombre d’élèves qui figurent parmi les malades hospitalisés dans les différents CT-EPI avant d’ajouter que sur instruction du président Alpha Condé, ils vont commencer à tester les enseignants probablement lundi prochain. « On a un élève ici  au CT-EPI de Labé et un autre à Mali. Par rapport au dépistage, maintenant nous avons estimé surtout que le président de la république a donné les instructions que les enseignants soient testés. On a déjà partagé les informations avec les DPE et les DPS, ils vont programmer les enseignants un à un, ils vont venir se faire tester. Je pense que c’est à partir de lundi parce que c’est les DPE et les DPS qui vont coordonner, faire le programme et l’exécuter, c’est comme cela que ça doit être fait », promet Dr. Mamadou Houdy Bah.

Aissatou Diallo Labé pour guineetime