Délestage à Kankan : le préfet en parle

0
280

Kankan-Guinée : Profitant d’une visite de prise de contact avec les journalistes d’une radio de la place ce vendredi 5 mars 2021, le préfet Amara Lamine SOUMAH a évoqué le problème de délestage électrique qui affecte sérieusement les populations en cette période d’extrême chaleur.

Le problème de délestage électrique redevient de plus en plus récurent à Kankan alors que la région connaît ces mois-ci une extrême chaleur dû à l’élévation de la température. Cette situation commence à faire réagir les citoyens.

Le préfet Amara Lamine SOUMAH n’a pas manqué d’évoquer ce problème qu’il explique par l’élévation de la consommation de tension électrique. «Vous savez nous sommes en période de chaleur et quand cette période arrive, la consommation électrique devient énorme parce que chacun a besoin de courant pour se rafraîchir. Donc, il faut que le service EDG réaménage son plan de fonctionnement. Comme cela n’est pas encore fini d’être fait,  c’est pourquoi, il y a délestage », a-t-il soutenu avant d’inviter les citoyens à plus de patience. « J’invite les citoyens à plus de sérénité face à cette situation de délestage, car le président a fourni plusieurs efforts dans ce cadre et il continue encore à y poser des actes. Nous venons de recevoir encore de grands transfos qui vont permettre au service de l’EDG de servir plus et il y a encore des groupes qui sont en train d’être montés. D’ici quelques jours, tout va finir ».

Plus loin, le préfet nous confie que tout est en train d’être mis sur pied par le président pour que la construction des barrages hydroélectriques soit effective.

Il faut noter que la centrale de l’EDG Kankan consomme de 19 heures à 2 heures du matin, 15 000 litres par nuit.

Sékou CAMARA